Texte et exercice de compréhension, niveau avancé (B2), sur le thème de la culture française.

La vie, la carrière et la célébrité de Coco Chanel.

Gabrielle Chasnel, dite Coco Chanel, est une modiste, couturière et femme d’affaires du vingtième siècle. Elle bâtit, malgré ses origines modestes, l’empire Chanel à force d’ambition, de relations, de rigueur, de génie du marketing et de créativité.

Des débuts de couseuse

Coco Chanel apprit la couture à Moulins, au contact de sa tante couseuse. C’est dans cette ville de province qu’elle fit des rencontres qui lui permirent par la suite de côtoyer ceux qui lui donnèrent accès à la vie mondaine, aux codes aux usages de la haute société.

De couseuse à modiste

Coco chanel Texte FLE
Coco fit de son apprentissage de couseuse une force. Elle créa très vite ses propres vêtements. Elle se confectionna de petits chapeaux originaux qu’elle posait très bas et qu’elle portait en société. Vite remarquée, elle sut créer la curiosité et l’envie tant les pièces qu’elle portait étaient originales et peu conventionnelles.
Gabrielle Chasnel, de son vrai nom, ouvrit une boutique de chapeaux en 1910 à Paris. Elle confectionnait alors des chapeaux d’une grande originalité. N’ayant pas, à ses débuts, les moyens techniques de fabriquer entièrement les chapeaux, elle achetait ses formes de chapeaux dans les grands magasins puis les garnissait habillement pour enfin les revendre.
Le succès fut immédiat. Alors que la tendance de l’époque était aux grandes plumes d’autruches, aux froufrous volumineux, Coco proposait des chapeaux qui, sans en être complètement débarrassés, étaient à la fois « simples et sophistiqués », comme elle se représentait la femme de son temps.

Coco chanel texte FLE 2

Elle ouvrit deux ans plus tard une boutique à Deauville qui était en ce début de vingtième siècle un lieu de villégiature à la mode. Et c’est dans la station balnéaire de Biarritz, où de riches familles européennes venaient passer les vacances, qu’elle choisit d’ouvrir sa maison de couture et qu’elle conçut sa première collection de haute couture.

En 1918, à la fin de première guerre mondiale, sa maison de couture déménagée à Paris emploie plus de 300 ouvrières. Coco put rembourser ses investisseurs et s’orienter vers de nouveaux projets.
Elle agrandit sa boutique parisienne, occupant peu à peu les numéros 27, 29 ainsi que le célèbre 31 de la rue Cambon. Elle investit pour disposer de ses propres fabriques de tissus situées en Normandie.

Coco Chanel la visionnaire

Les années 20 et 30 furent déterminantes pour l’essor de l’entreprise de Coco Chanel. Durant ces années, Coco Chanel diversifia ses activités tout en renforçant sa place de créatrice de mode.

Le parfums des parfums

numéro 5
Chanel est la première couturière à lancer ses propres parfums. Le plus célèbre, le Numéro 5 compte aujourd’hui encore parmi les parfums les plus vendus dans le monde. Il a été conçu à Grasse, avec l’aide de son parfumeur Ernest Beaux. La mode était alors aux fragrances avec une seule fleur : les soliflores. Toujours à contre-courant, Coco demanda à Ernest Beaux de lui créer un bouquet de quatre-vingts senteurs comprenant avec une dominante de jasmin, une essence très coûteuse à l’époque. Elle voulait créer un « parfum de femme à odeur de femme ».

Est-ce parce que le 5 était le chiffre porte-bonheur de Coco ou parce qu’il s’agissait du cinquième essai d’Ernest Beaux qu’elle choisit ce nom ? Nul ne le sait vraiment. La forme du flacon est aussi un mystère. Fut-elle inspirée des fioles de laboratoire ? s’agissait-il d’évoquer la forme des flasques de vodka des troupes russes, clin d’œil au Grand-duc Dimitri Pavlovitch de Russie dont elle fut très proche ? Le bouchon évoquerait-il la place Vendôme, symbole du luxe parisien ? Seule certitude, le parfum est devenu iconique grâce à une célèbre réplique de Marilyn Monroe qui avoua ne porter pour dormir que ce parfum, et à Andy Warhol qui en fit une œuvre d’art en l’intégrant à ses sérigraphies.

D’autres parfums

Si le Numéro 5 est le plus célèbre parfum du monde, d’autres furent créés dans les laboratoires du parfumeur de Grasse durant les années folles :
En 1922 fut lancé le No 22, Gardénia en 1925 , Bois des Îles et Cuir de Russie l’année suivante.

La petite robe noire

C’est en 1926 que le classique des soirées mondaines de la garde-robe féminine des années 1920 et 1930 fut lancé : la petite robe noire. Le noir était à l’époque une couleur exclusivement portée pour le deuil. Coco Chanel brisa encore les conventions en proposant aux femmes un fourreau droit qui répondait aux attentes de la mode « garçonne » du moment.
Une robe qui par sa couleur et sa longueur fit scandale mais s’imposa très vite comme un symbole d’élégance et de simplicité plébiscité tant par les magazines de mode que le monde du cinéma.Coco chanel texte FLE la petite robe noire

Joaillerie

Coco Chanel créa sa première collection de haute joaillerie « Bijoux de Diamants » au lendemain de la crise économique de 1929. Cette diversification dans le domaine de la joaillerie de luxe fit grincer quelques dents dans les milieux spécialisés qui n’admettaient guère qu’une couturière pusse dessiner et vendre de la haute joaillerie. Coco continua par la suite à concevoir des bijoux mais sans pour autant créer un département de joaillerie (il fut créé bien après sa mort).

Pendant la guerre

En 1939 à l’annonce de la guerre, elle ferma subitement sa maison de couture et en licencia tout le personnel, soit 4 000 ouvrières qui confectionnaient chaque année près de 25 000 modèles.
Gabrielle Chanel se consacra alors uniquement à son activité dans le domaine des parfums, dont la boutique resta ouverte. La guerre terminée, Coco attendit une dizaine d’années avant de proposer une nouvelle collection à Paris. À 71 ans, Chanel renoua avec le succès grâce à son tailleur en tweed gansé qui apparaissait alors selon certains magazines comme une nouvelle incarnation du chic à la française. Romy Schneider, Jeanne Moreau, Delphine Seyrig et bien d’autres comme Jackie Kennedy contribuèrent à rendre ce tailleur iconique.

tailleur gabrielle chasnel
Coco Chanel mourut à l’âge de 87 ans, après avoir conquis le monde de la mode laissant derrière elle un empire. Coco Chanel qui trouvait les femmes de son temps toujours trop habillées et jamais assez élégantes, créa un style, des modes et les bases d’un modèle économique qui inspira la plupart des acteurs de la mode d’aujourd’hui.


Thème : Coco Chanel texte FLE

🍀 ACTIVITÉS 🍀

🔷 Questions :

  1. Quel vêtement ou accessoire de mode Chanel a-t-elle commencé à vendre dans sa première boutique ?
  2. Quand Coco Chanel a décidé de créer son parfum le Numéro 5, comment était la mode ?
  3. Qu’a fait Coco Chanel à l’annonce de la deuxième guerre mondiale ?
  4. Comment Coco Chanel trouvait-elle les femmes de son temps ?
  1. Elle a commencé comme modiste à confectionner et à vendre des chapeaux qu’elle avait confectionnés.
  2. La mode était aux fragrances avec une seule fleur.
  3. Elle ferma subitement sa maison de couture et en licencia tout le personnel, soit 4 000 ouvrières qui confectionnaient chaque année près de 25 000 modèles.
  4. Elle les trouvait toujours trop habillées et jamais assez élégantes.

Vrai faux :

  1. Coco Chanel est née dans une famille modeste.
  2. Coco Chanel fabriquait ses chapeau puis les garnissait habillement pour enfin les revendre.
  3. Coco a ouvert sa première maison de couture à Paris.
  4. Son parfum le numéro 5 était un soliflore.
  1. Vrai.
  2. Faux.
  3. Faux.
  4. Faux.