Dialogue partitif – Delf A2


texte court25 questionsvocabulaire notions abstraitesgrammaire



🔷 DIALOGUE :

Claude : Salut, ça va ? Ça fait longtemps !

Manon : Mais ? Tu es tout mince.

Claude : N’est-ce pas ?

Manon :  Oh là là, mais c’est incroyable ! Tu fais combien de kilos maintenant ?

Claude : 70.

Manon :  Tu suis un régime particulier ?

Claude : Non pas vraiment. C’est surtout un changement d’habitudes alimentaires. Maintenant, le matin, je mange un peu de riz avec un œuf cru accompagné de sauce soja.

Manon : Et, c’est bon ça ?

Claude : Au début, c’est un peu bizarre. Et puis le soir,  je ne mange pas de charcuterie, pas de fromage, pas de pain, et je ne bois plus d’alcool.

Manon :  Tu ne manges pas de pain le soir ?

Claude : Non, enfin… si un peu, mais pas trop. Je mange de la salade par exemple. Mais je ne mets pas d’huile, juste du vinaigre. Et puis je bois seulement de l’eau.

Manon : Et bien moi aussi, je vais me mettre au régime alors! À partir d’aujourd’hui, je ne bois plus de bière et je ne mets plus de sucre dans mon café.

Claude :  Je te souhaite bien du courage.

Manon : Tu peux me souhaiter aussi de la volonté, de la patience et de l’abstinence ? Allez, je dois te laisser. À bientôt.

Claude :  Salut.


Apprendre le français explication dialogue FLE : FAIRE UN RÉGIME


🔷 EXERCICE :

Faites la liste de tous les aliments du dialogue.

le riz (un peu de riz), l’oeuf (un oeuf), la sauce soja (de sauce soja), la charcuterie (pas de charcuterie), le fromage (pas de fromage), le pain (pas de pain), l’alcool (plus d’alcool), l’eau (de l’eau), la bière (plus de bière), le sucre (plus de sucre), le café (mon café).

🔷 QUESTIONS :

  1. Claude mange quoi le matin ?
  2. Il ne consomme pas quels aliments ?
  3. Manon compte faire quoi pour son régime ?
  4. Claude doit souhaiter quoi à Manon ?
  1. Il mange un peu de riz avec un œuf cru accompagné de sauce soja.
  2. Il ne mange ni charcuterie ni fromage. Et il ne boit pas d’alcool. Il ne met pas d’huile dans sa salade.
  3. À partir d’aujourd’hui, elle ne boit plus de bière et elle ne met plus de sucre dans son café.
  4. De la volonté, de la patience et de l’abstinence (en plus du courage).

🔷 VRAI FAUX :

  1. Claude n’a pas maigri.
  2. Claude mange de la charcuterie en petite quantité.
  3. Claude peut boire du vin le soir.
  4. Manon va se mettre au régime.
  1. faux
  2. faux
  3. faux
  4. vrai

texte court25 questionsvocabulaire notion abstraitesgrammaire


Enquête d’opinion – Dialogue FLE – ce qui – ce que – ce dont


voir aussi ce texte court sur le même sujet


🔷 Situation : 

Camille fait une enquête d’opinion. Elle interroge un passant dans la rue.



🔷 Dialogue :

Camille : Excusez-moi, c’est pour une enquête. Vous pourriez répondre à quelques questions ? Il s’agit de répondre librement, sans trop réfléchir.

Un passant : C’est pour un institut de sondage ?

Camille : Non, c’est pour un projet de classe.

Un passant : Ah, c’est pour l’école. Alors, oui bien sûr, je vous écoute.

Camille : Alors, première question : De quoi avez-vous peur ?

Un passant : Ce dont j’ai peur ? C’est de la bêtise humaine.

Camille : Qu’est-ce qui vous intéresse le plus à Paris ?

Un passant : Ce qui m’intéresse le plus à Paris, ce sont les musées.

Camille : Qu’est-ce que vous voudriez faire pendant les prochaines vacances ?

Un passant : Ce que je voudrais faire pendant les prochaines vacances ? C’est rester sur la plage et regarder le ciel.

Camille : De quoi est-ce que vous avez vraiment besoin pour être heureux ?

Un passant : Ce dont j’ai besoin ? C’est une terrasse, un verre de vin blanc et un beau soleil.

Camille : Qu’est-ce qui vous stimule le plus dans l’existence ?

Un passant : Ce qui me stimule le plus dans l’existence ? C’est penser que je vais rencontrer de nouvelles personnes. C’est découvrir de nouvelles choses. Dites-donc, ça part dans tous les sens vos questions ?

Camille : Pardon ?

Un passant : Non, ça va. Vous n’avez plus d’autres questions ?

Camille : Non, c’est tout. Je vous remercie pour votre gentillesse.

Un passant : Je vous en prie. Bon courage !

 


🔷 QUESTIONS :

  1. De quoi le passant a-t-il peur ?
  2. Qu’est-ce que il voudrait faire pendant les prochaines vacances ?
  3. Qu’est-ce qui l’intéresse le plus à Paris ?
  4. De quoi est-ce qu’il a vraiment besoin pour être heureux ?
  5. Qu’est-ce qui le stimule le plus dans l’existence ?
  1. Ce dont il a peur, c’est de la bêtise humaine.
  2. Ce qu’il voudrait faire, c’est rester sur la plage et regarder le ciel.
  3. Ce qui l’intéresse le plus, ce sont les musées.
  4. Ce dont il a besoin, c’est une terrasse, un verre de vin blanc et du soleil.
  5. Ce qui le stimule le plus dans l’existence, c’est penser qu’il va rencontrer de nouvelles personnes.

🔷 PROLONGEMENT : Répondez librement aux questions de l’enquête.

  1. De quoi avez-vous peur ?
  2. Qu’est-ce que vous voudriez faire pendant les prochaines vacances ?
  3. Qu’est-ce qui vous intéresse le plus à Paris ?
  4. De quoi est-ce que vous avez vraiment besoin pour être heureux ?
  5. Qu’est-ce qui vous stimule le plus dans l’existence ?

 

Produits bio



🔷 Objectifs :

  • thème : parler des produits bio / rapport Paris – Province / le travail le dimanche
  • grammaire : utilisation de « même » et « tout« 
  • niveau : intermédiaire

🔷 DIALOGUE :

La cliente : Bonjour, c’est bien ici qu’on vend des produits bio faits à la ferme ?

Le fermier : Oui, mais on est fermé aujourd’hui.

La cliente : Ah zut alors, je rentre ce soir à Paris. Vous pourriez quand même me vendre un fromage ?

Le fermier : Vous les Parisiens, vous êtes tous les mêmes ! Vous voudriez que tout soit ouvert partout et tout le temps. Et, vous me faites travailler même le dimanche ! Vous voulez juste un fromage ?

La cliente : Vous avez quoi d’autre à me proposer ?

Le fermier : Ben tout ce qui est derrière-vous, ce sont des produits de la ferme : conserves de haricots verts, confiture de figues…

La cliente : Je vois que vous avez même du shampoing bio… Et tout est certifié agriculture biologique ?

Le fermier : Écoutez, on fait tout nous-mêmes. Pour certains produit, on est en attente de la certification. Alors, même s’il n’y a pas le label, je vous garantis qu’ici, vous ne trouverez que du 100 % bio, 100% origine ferme.

La cliente : Même votre huile ?

Le fermier : Oui, c’est une huile de noix.

La cliente : Même les savons ?

Le fermier : Tout, je vous dis. Bon on se dépêche parce que moi, je voudrais bien me reposer : on est dimanche quand même !

La cliente : Pardon, je vais donc prendre le fromage et puis un savon.


🔷 QUIZ :


🔷 QUESTIONS :

  1. D’où vient la cliente ?
  2. Quelle est la particularité de la ferme ?
  3. Que vent-on dans cette ferme ?
  4. La cliente achète quoi ?
  1. Elle vient de Paris ou de région parisienne.
  2. Tous les produits sont 100 % bio et tout est produit à la ferme.
  3. On y vent de la confiture de figues, des conserves de haricots verts, du shampoing bio, des savons, de l’huile de noix, du fromage.
  4. Elle achète un fromage et un savon.

🔷 DÉVELOPPEMENT :

  1. Achetez-vous des produits bio ? Lesquels ? Pourquoi ?
  2. Y a-t-il une « tension » entre la capitale et la province dans votre pays ?
  3. Travaille-t-on le dimanche dans votre pays ?
  4. Pour vous, c’est une bonne chose de travailler le dimanche ?

Thème : produits bio FLE

Obligations


Voir aussi : dialogue25 questionsvocabulaireexercice 1exercice 2


Objectifs


obligation fle exercice


🔷 Situation

Laura écrit un rapport. Son mari lui parle.

🎧  DIALOGUE

 

Louis : Qu’est ce que tu écris ?

Laura : C’est un rapport de stage. Je dois le rendre demain.

Louis : Mais on est dimanche, tu n’as pas à travailler le dimanche.

Laura : Ben si, il faut le rendre demain matin à huit heures.

Louis : Mais personne ne te force à travailler le dimanche.

Laura : Tu n’as pas l’air de comprendre. Ce rapport, je suis obligée de l’écrire, ça fait partie de mon travail.

Louis : Je comprends que tu peux l’écrire pendant les heures de travail. Je ne comprends pas pourquoi tu dois travailler le week-end, même si c’est pour un rapport super urgent. Et il est sur quoi ce rapport ?

Laura : C’est sur les ventes de mouchoirs en papier au mois de décembre.

Louis : Effectivement, ça ne peut attendre demain.

Laura :  Allez ! Sois gentil ! J’ai encore plein de choses à faire.

🔷  QUESTIONS

  1. Que fait Laura ?
  2. Quand doit-elle rendre le rapport ?
  3. Pourquoi doit elle écrire ce rapport ?
  4. Sur quoi porte son rapport ?
  1. Elle rédige un rapport.
  2. Elle doit le rendre le lendemain.
  3. Parce que ça fait partie de son travail.
  4. C’est sur les ventes de mouchoirs en papier au mois de décembre.

 

🔷  VRAI – FAUX

  1. Laura a un rapport à rendre.
  2. Laura n’est pas obligée d’écrire le rapport.
  3. Louis ne comprend pas pourquoi elle travaille le dimanche.
  4. Laura n’est pas très occupée.
  1. vrai
  2. faux
  3. vrai
  4. faux

🔷  DÉVELOPPEMENT 

  1. Devez-vous parfois travailler le soir ?
  2. Pensez-vous qu’il est normal de travailler le week-end ?
  3. Doit-on sacrifier une partie de sa vie de famille pour son travail ?
  4. Pensez-vous qu’on peut mélanger vie privée et vie professionnelle ?

📌 Vous pouvez développer le thème du travail le dimanche avec ces dialogues.


Thème : obligation fle exercice

La vaisselle

📌  Objectifs :



Situation : Laura fait le ménage. Louis est assis dans la cuisine sans rien faire.

🎧  DIALOGUE :

 

Laura : Puisque tu n’as rien faire maintenant, tu pourrais faire la vaisselle…

Louis : Non, je peux pas…

Laura : Tu ne peux pas ?

Louis : Non, je ne peux pas parce que j’ai la peau irritée.

Laura : Monsieur a la peau irritée ? Fais voir ! Ah mais oui, c’est terrible…

Louis : Oui, c’est à cause du produit vaisselle.

Laura : Mais bien sûr ! Comme monsieur fait trop la vaisselle, il a la peau tout irritée. Alors attends, tu vas mettre ces gants et grâce à eux, tu pourras faire la vaisselle sans risque.

Louis : Tu es trop gentille avec moi. Mais ce n’est pas possible.

Laura : Et je peux savoir pourquoi ?

Louis : Parce que sur la notice de la crème que j’utilise pour mes mains, il est indiqué : Gardez les mains à l’air, ne pas porter de gants en latex, …

Laura : Fais voir ! Et bien tu passeras le balai.

Louis : Tu sais bien que je suis allergique à la poussière.

Laura : Et moi, je suis allergique à ta paresse ! Oh qu’il m’énerve celui-là !


🔷  Questions : 

  1. Pourquoi est-ce que Louis ne peut pas faire la vaisselle ?
  2. Que propose Laura pour qu’il fasse la vaisselle ?
  3. Pourquoi est-ce qu’il ne peut pas faire la vaisselle avec des gants ?
  4. Que propose Laura à la place de la vaisselle ?
  1. Parce qu’il a la peau irritée.
  2. Elle lui propose de mettre des gants.
  3. Parce qu’il met une crème pour ses mains.
  4. Elle lui propose de passer le balai.

🔷  Prolongement : 

  1. Est-ce que vous participez aux tâches ménagères ?
  2. Est-ce que la répartition des tâches ménagères est équitable dans votre pays ?
  3. Est-ce que vous pensez qu’il faut répartir les tâches ménagères équitablement ?
  4. À quelle condition accepteriez-vous de faire toutes les tâches ménagères ?

 

Discussion à propos du repas de Noël

🔷 Situation :

Noel approche. Mathieu et Camille parlent des préparatifs de Noël.

🔷 Dialogue :

Mathieu :  Tu prépares quoi à manger pour Noël ?

Camille :  Je n’ai pas encore décidé du menu. En entrée, je servirai des huîtres ou un plateau de fruits de mer et en dessert l’éternelle bûche de Noël mais pour les autres plats, je ne sais pas. Et toi, qu’as-tu l’intention de cuisiner ?

Mathieu :  Cette année, je compte faire un poulet aux figues. J’ai trouvé une recette super sur Marmiton.

Camille :  J’adore ce site, il y a toujours des idées géniales.

Mathieu :  Et en entrée peut-être du foie gras, je suis très classique, tu sais.

Camille :  Le foie gras, pour moi, c’est fini. Depuis que j’ai vu des vidéos de maltraitance animale…

Mathieu :  Arrête, on va se priver d’un bonheur pareil sous prétexte que des cas isolés travaillent mal. Il suffit de se renseigner un peu sur l’origine et le mode de fabrication des produits.

Camille :  C’est ce que je me disais au début et puis je trouve ça trop horrible, le mal qu’on fait à ces pauvres bêtes pour obtenir du foie gras. Non, cette année ce sera du foie gras végane, comme ça je suis certaine qu’on ne fera pas de mal à ces pauvre bêtes.

Mathieu :  Dis donc, les huîtres, tu les manges crues que je sache…

Camille :  Euh oui.

Mathieu :  Et ça, tu ne trouves pas ça horrible ?

Camille :  Mais ça n’a rien à voir.

Mathieu :  Je crois au contraire que c’est exactement la même chose.

🔷 Questions :

  1. Camille a l’intention de préparer quels plats ?
  2. Mathieu compte préparer quel plat ?
  3. Mathieu a trouvé la recette de son plat où ?
  4. Comment sera le foie-gras de Camille ?
  1. Camille a l’intention de préparer des huîtres ou un plateau de fruits de mer en entrée et une bûche en dessert.
  2. Du foie gras en entrée et du poulet au figues.
  3. Mathieu a trouvé la recette de son plat sur un site Internet.
  4. Ce sera un foie gras végane.

🔷 VRAI – FAUX :

  1. Camille compte manger des huîtres à Noël.
  2. Camille est soucieuse de ce qu’elle mange.
  3. Mathieu est végane.
  4. Camille est végane donc elle ne mange pas d’animaux.
  1. vrai
  2. vrai
  3. faux
  4. faux

🔷 Développement :

  1. Mangez-vous du foie gras ?
  2. Que pensez-vous de ce plat ?
  3. Y a-t-il dans votre entourage des personnes végane ?
  4. Que prépare-t-on comme plat pour Noël dans votre famille ?

Thème : Discussion à propos du repas de Noël

Emphase exemples et exercices être de – qu’est-ce que

Objectif :

  • exprimer l’emphase
  • expression : être de + nom / qu’est-ce que + être + adjectif
  • le nom / l’adjectif

Voici une activité pour nous entraîner sur les structures « être de + nom » et « qu’est-ce que + être + adjectif » (emphase).

Définition :

L’emphase est une figure de style. Elle permet d’exagérer une manière de dire ou d’écrire.  On peut mettre l’emphase sur un nom, un adjectif. 

Vocabulaire  :

Voyons d’abord les noms et les adjectifs correspondants :

nomadjectif
la gentillessegentil, gentille
la bêtisebête
la grandeurgrand, grande
la forcefort, forte
l’intelligenceintelligent, intelligente
la lenteurlent, lente
la beautébeau, belle
l’éloquenceéloquent, éloquente


Exercice 1 :


Exemple :

Qu’est-ce qu’il est gentil !

Il est d’une gentillesse !


1.Qu’est-ce qu’il est bête !

→ Il est d’une bêtise !

 

2.Qu’est-ce qu’il est grand !

→ Il est d’une grandeur !

 

3. Qu’est-ce qu’il est fort !

→ Il est d’une force !

 

4. Qu’est-ce qu’il est intelligent !

→ Il est d’une intelligence !

 

5. Qu’est-ce qu’il est lent !

→ Il est d’une lenteur !

 

6. Qu’est-ce qu’il est beau !

→ Il est d’une beauté !

 

7. Qu’est-ce qu’il est éloquent !

→ Il est d’une éloquence !

Exercice 2 :


Exemple :

Elle est d’une éloquence !

Qu’est-ce qu’elle est éloquente !


  1. Elle est d’une grandeur !

→ Qu’est-ce qu’elle est grande !

 

2.Elle est d’une gentillesse !

→ Qu’est-ce qu’elle est gentille !

 

3. Elle est d’une force !

→ Qu’est-ce qu’elle est forte !

 

4. Elle est d’une lenteur !

→ Qu’est-ce qu’elle est lente !

 

5. Elle est d’une bêtise !

→ Qu’est-ce qu’elle est bête !

 

6. Elle est d’une beauté !

→ Qu’est-ce qu’elle est belle !

 

7. Elle est d’une intelligence !

→ Qu’est-ce qu’elle est intelligente !

Thème : Emphase exemples et exercice FLE

Futur simple – parler de ses projets – avoir l’intention de

🔷 Objectifs :

  • parler de ses projets
  • Grammaire : futur simple / avoir l’intention de / penser / compter

Situation : Lila et Thomas sont étudiants à l’université. Ils parlent de leurs projets après la licence.



futur-simple

🔷 DIALOGUE :

Lila : Qu’est-ce que tu comptes faire après la licence ?

Thomas : Je pense faire un master en gestion et spectacle. Et toi ?

Lila : Moi, j’irai étudier un an aux États-Unis pour parfaire mon anglais, ensuite j’ai l’intention de monter mon entreprise.

Thomas : Tu comptes te mettre à ton compte tout de suite ?

Lila : Oui, je vais développer mon projet pendant que je serai aux États-Unis.

Thomas : Mais tu vas faire quoi ?

Lila : Ben, je travaille sur une appli en ce moment, j’ai encore beaucoup de travail et je dois trouver des financements. Mais je suis confiante.

Thomas : Ce sera une appli gratuite ?

Lila : Oui, mais je ne te dirai pas ce que c’est ! Ce sera la surprise !

Thomas : Te connaissant, ce sera forcément un truc sur la gastronomie.

Lila : Et bien, mon cher, tu ne me connais pas encore assez bien. Allez, je dois te laisser. Bisou.

🔷 QUESTIONS :

  1. Thomas compte faire quoi après la licence ?
  2. Lila compte faire quoi après la licence ?
  3. Lila va faire quoi aux États-Unis ?
  4. Thomas sait quoi de Lila ?
  1. Il pense faire un master en gestion et spectacle.
  2. Elle compte étudier un an aux États-Unis pour parfaire son anglais.
  3. Elle va parfaire son anglais et développer son projet d’appli.
  4. Il sait qu’elle s’intéresse à la gastronomie.

🔷 VRAI – FAUX :

  1. Thomas et Lila sont en master maintenant.
  2. Lila et Thomas habitent aux États-Unis.
  3. Lila s’intéresse à la gastronomie.
  4. Lila va certainement développer une application sur la gastronomie.
  1. faux
  2. faux
  3. vrai
  4. faux

🔷 RÉPÉTER :

  1. Qu’est-ce que tu comptes faire après la licence ?
  2. Moi, j’irai étudier un an aux États-Unis pour parfaire mon anglais.
  3. Tu comptes te mettre à ton compte tout de suite ?
  4. Te connaissant, ce sera forcément un truc sur la gastronomie.


À la boulangerie (3) – dialogue FLE

boulangerie


boulangerie dialogue FLE : dialogue 1 dialogue 2dialogue 3


image from www.podcastfrancaisfacile.comboulangère : Bonjour monsieur.

client : Bonjour. Je voudrais une baguette, s’il vous plaît.

boulangère : Voilà. Ce sera tout ?

client : Non, mettez-moi aussi deux croissants et un pain au chocolat.

boulangère : Alors, une baguette, deux croissants et un pain au chocolat. Quatre euros cinquante.

client : Tenez.

boulangère : Merci.

client : Au revoir.

boulangère : Monsieur… ce parapluie est à vous ?

client : Ah… oui, oui, il est à moi. Merci ! Ah, le gâteau d’anniversaire… Excusez-moi, je voudrais aussi une tarte aux fraises pour le 12 juillet. C’est pour un anniversaire.

boulangère : Oui, c’est pour combien de personnes ?

client : Six personnes. La tarte coûte combien ?

boulangère : 29 euros.

client : 29 euros ? Je vais réfléchir. Merci, au revoir.

boulangère : Au revoir monsieur.

QUESTIONS :

  1. Qu’est-ce que le client achète ?
  2. Combien est-ce qu’il paie ?
  3. Pourquoi est-ce qu’il veut une tarte aux fraises ?
  4. Est-ce qu’il achète la tarte aux fraises ?
  1. Il achète une baguette, deux croissants et un pain au chocolat.
  2. Il paie 4 euros 50.
  3. C’est pour un anniversaire.
  4. Non, il veut réfléchir.

VRAI -FAUX

  1. Le client n’a pas de parapluie.
  2. Le client veut un gâteau d’anniversaire pour six personnes.
  3. L’anniversaire est le deux juillet.
  4. Le gâteau coûte moins de 30 euros.
  1. faux
  2. vrai
  3. faux
  4. vrai

Thème : boulangerie dialogue FLE


boulangerie dialogue FLE : dialogue 1 dialogue 2dialogue 3


Menu communication

Le film dont tu m’as parlé



Objectifs : Les pronoms relatifs  (pronoms relatifs composés)

🎧  Dialogue :

 

Zoé : Je suis allée voir le film dont tu m’as parlé l’autre jour…

Martin : Tu parles duquel ?

Zoé : Ah zut, j’ai oublié le nom… Tu sais bien, le film dans lequel il y a Romain Duris… Tu m’avais dit d’aller le voir.

Martin : Ah oui, je ne me rappelle plus le titre moi non plus… Bon, tu l’as trouvé comment ?

Zoé : Plutôt bien !  En général, j’aime bien les films dans lesquels il joue.

Martin : Tu as vu lesquels jusqu’à maintenant ?

Zoé : Oh là là, j’en ai vu des tas(1). Je ne me souviens pas de tous… mais j’ai été marquée par « l’Auberge espagnole »…

Martin : Ah bon ? Ce n’est pourtant pas son meilleur…

Zoé :  Peut-être mais j’ai adoré ce film.

Martin :  Ça te rappelle les années durant lesquelles tu étais en colocation ?

Zoé :  Exactement !

Pronoms relatifs simples et composés – explication dialogue Le film dont tu m'as parlé


🔷 QUESTIONS :

  1. Zoé a été marquée par quel film ?
  2. Qui est l’acteur principal ?
  3. Zoé pense quoi de cet acteur ?
  4. Le film rappelle quoi à Zoé ?
  1. L’auberge espagnole.
  2. Romain Duris.
  3. Zoé aime bien les films dans lesquels il joue.
  4. Le film lui rappelle les années durant lesquelles elle était en colocation.

 

🔷 VRAI FAUX :

  1. Zoé est allée voir l’Auberge espagnole au cinéma.
  2. Zoé et Martin ont oublié le titre du film.
  3. Zoé a vu beaucoup de film avec Romain Duris.
  4. Zoé a été colocataire.
  1. faux
  2. vrai
  3. vrai
  4. vrai

(1) des tas = beaucoup


– passez le TEST

  1. – leçon (intermédiaire) pronom COD que
  2. – leçon & exercice: qui (leçon facile)
  3.  leçon (intermédiaire) pronom relatif sujet « qui »
  4. – exercice : que
  5. – exercice : qui et que 1
  6. – exercice : qui et que 2
  7. – exercice : c’est…qui / c’est … que
  8. – phrases modèles : qui, que, où, dont
  9. – exercice : dont (1)
  10. – exercice : dont (2)
  11. – phrases modèles : pronoms relatifs
  12. – phrases modèles : vidéo

Menu communication