La confusion entre ai / ait / aie / est… est fréquente. Nous verrons dans cette vidéo pour quelles raisons on se trompe puis nous ferons un exercice d’application.

AIE - AIT - AI - EST - Comment écrire : confusion indicatif subjonctif

Il faut qu’elle ait son passeport… Quel ait son passeport A.I.T ? non EST…

Aujourd’hui, on travaille sur la confusion entre être et avoir, au subjonctif et à l’indicatif. Pour suivre cette leçon je vous ai préparé une fiche à imprimer. Vous pouvez soit faire l’exercice directement sur la fiche, ou tout simplement en suivant cette vidéo en prenant des notes.

Je vous laisserai le temps de répondre. D’abord je vous explique pourquoi parfois on se trompe et ensuite on fait un exercice d’application pour ne plus faire d’erreur.

Avant de commencer abonnez-vous à ma chaîne, activez les notifications et soutenez-moi avec un petit pouce. Merci !

Voyons à présent les endroits où parfois on se trompe. Eh bien, c’est ici, ici et ici. Parce que tout ça ça se prononce È. Écoutez : tu es, il est, elle est, j’ai, j’aie, tu aies, il ait, elle ait.

Ne vous inquiétez pas j’ai mis Igor en PLS.

On continue ? Et donc le problème, c’est de ne pas se tromper entre le subjonctif et l’indicatif. Pour ceux qui veulent prendre ce tableau en note, je vous laisse le temps de faire une capture d’écran.

Faisons à présent un exercice.

Et voilà l’exercice. Vous devez compléter par le verbe être et le verbe avoir, sachant que dans tous les cas ça se prononce È.

Mais attention, mais attention È peut s’écrire est, ai, ait, aie, aies…

Je vous laisse un peu de temps pour faire cet exercice et ensuite on corrige ensemble. Appuyez sur pause.

Voyons ensemble les réponses de cet exercice.

Première phrase :

Il faut que j’aie cet examen.

« Il faut que j’aie »  s’écrit…

C’est le verbe avoir… A.I.E. Oui ! pourquoi ? Il faut que est suivi du subjonctif.

Avoir cet examen au subjonctif : il faut que j’aie cet examen. J’aie s’écrit A.I.E.

Très bien !

Phrase numéro 2 :

Je suis certain qu’elle est déjà là.

Ici, c’est le verbe être, exactement ! et ça s’écrit E.S.T. Pourquoi ? Je suis certain est suivi de l’indicatif. Exactement!

Ici on exprime une certitude on utilise toujours l’indicatif dans ce cas là. À la forme négative « je ne suis pas certain » ça va exprimer une incertitude. Eh bien, on utilisera le subjonctif : Je ne suis pas certain qu’elle soit déjà là. »

Phrase numéro 3 :

Il est possible qu’elle ait ses affaires.

« ait » c’est le verbe avoir et ça s’écrit …. A.I.T. Pourquoi ? Il est possible que suivi du subjonctif. Exactement ! Après « il est possible que » ou bien « il est impossible que » il y a le subjonctif et donc le verbe avoir au subjonctif présent c’est « ait » A.I.T. Il est possible qu’elle ait ses affaires.

Phrase numéro 4 :

Je ne veux pas qu’il ait des problèmes.

Ici c’est le verbe avoir : Avoir des problèmes.

Et on écrit « ait ». Ait.

Très bien ! pourquoi ? pourquoi ? eh oui après « je ne veux pas » ou après « je veux » il y a le subjonctif. « Je ne veux pas qu’il ait des problèmes s écrit A.I.T. Très bien !

Phrase numéro 5 :

Je voudrais que tu aies au moins l’air intéressé.

Je voudrais que tu aies…

« aies » c’est le verbe avoir, avoir l’air. Oui ! Et vous écrivez « aies » A.I.E.S… Très bien ! pourquoi ? Pourquoi ? eh bien c’est comme pour la phrase numéro 4. Il y a « je voudrais que » c’est une volonté. C’est aussi le cas pour un souhait : Je souhaite que. Eh bien, c’est suivi du subjonctif. « Je voudrais que tu aies » s’écrit A.I.E.S.

Excellent !

Phrase numéro 6 :

Je sais qu’il est souvent en retard.

C’est le verbe être. Oui  ! être en retard . Et vous l’écrivez comment ? « E.S.T » oui ! « Je sais que » est suivi de l’indicatif.

« Je sais qu’il est » s »écrit E.S.T. Très bien !

Et enfin phrase numéro 7 :

Je doute qu’il ait le temps de finir son travail.

Je doute qu’il aie le temps. C’est le verbe avoir. Oui ! c’est le verbe à avoir le temps,  avoir le temps de faire quelque chose. Vous écrivez comment avoir ici ? A.I.T oui ! pourquoi ?  « je doute que » est suivi du subjonctif, exactement ! « Je doute qu’il ait le temps « s’écrit  A.I.T très bien !

Avez-vous compris ? oui ? alors prouvez-le en écrivant la phrase suivante en commentaire : Il faut que j’aie mon passeport. Il faut que j’aie mon passeport. Comment écrivez-vous « aie » ? Écrivez cette phrase en commentaire et prouvez-moi que vous avez compris la leçon.

À bientôt !


continuez l’exercice ici