Père NoëlTrêve de Noëldictéevocabulairemagie de Noël


 

Les Français dépenseront-ils moins à Noël cette année ?

Si la question de la reprise économique est sur toutes les lèvres, le nombre de cadeaux de Noël sous le sapin ne devrait pas être très différent des autres années. On pense même qu’en 2020, les Français dépenseront plus que les années précédentes.  Il faut comprendre que la crise économique générée par la pandémie n’a pas impacté les Français de la même manière, ce sont surtout les ouvriers, les intérimaires et les saisonniers qui ont dû subir la crise. Aidés à coup d’indemnisation chômage partiel ( 84 % du salaire net horaire), d’allocation de rentrée (environ 460 à 500 euros par enfant selon l’âge) et de prime de Noël (entre cent cinquante euros et quatre cent quarante euros selon les situations et le nombre d’enfants ) le pire semble avoir été évité… pour l’instant. Certes le père Noël pourrait déposer un peu moins de cadeaux sous le sapin en 2020 dans  familles les plus impactées, mais les prévisions les moins optimistes annoncent même une progression du budget moyen des Français pour les fêtes.

Les dépenses en cadeaux de Noël pourraient battre des records. Et pour cause !  voilà presque un an maintenant que la population vit au ralenti, ne part pas en vacances, limite ses déplacements, restreint ses achats au strict minimum pour éviter la diffusion du virus.

On compte donc beaucoup sur les économies réalisées par les Français durant cette période pour relancer l’économie. Car les Français n’ont jamais eu les bas de laine aussi fournis !

Les deux confinements (mars et novembre 2020) ont empêché les Français de se rendre dans les magasins pour acheter vêtements, chaussures,  parfums, livres… Contraints à épargner et incités à limiter leurs achats en ligne pour aider les petits commerces après le déconfinement, les Français disposent donc d’une épargne qu’ils comptent bien utiliser pour les fêtes de fin d’année.

Parmi les Français, ce sont les séniors les plus généreux pendant les fêtes : On estime à  744 euros leurs dépenses au moment de Noël  pour faire plaisir à leurs proches en finançant notamment le repas et en distribuant des étrennes aux petits-enfants. Une distribution qui se présage généreuse mais prudente. Nombreuses sont les familles à annoncer qu’elles fêteront Noël en effectif réduit pour limiter la propagation du virus. Reste à savoir si la frénésie d’achat attendu comblera le vide sentimental et la solitude annoncés pour ce Noël si particulier. Seul l’avenir nous le dira.

🍀 EXERCICES 🍀

🔷 QUESTIONS :

  1. Quelles catégories professionnelles ont surtout subi la crise ?
  2. Quand le confinement a-t-il eu lieu ?
  3. À combien estime-t-on les dépenses des Français pour Noël en 2020 ?
  4. Quelles sont les aides de l’État ?
  1. Ce sont surtout les ouvriers, les intérimaires et les saisonniers.
  2. En mars et en novembre.
  3. 744 euros.
  4. L’indemnisation chômage partiel ( 84 % du salaire net horaire), l’allocation de rentrée (environ 460 à 500 euros par enfant selon l’âge) et la prime de Noël (entre cent cinquante euros et quatre cent quarante euros selon les situations et le nombre d’enfants ).

🔷 VRAI FAUX :

  1. Les Français sont incités à faire leurs achats en ligne.
  2. On pense que les dépenses en cadeaux seront en forte baisse.
  3. A cause de la crise, les Français n’ont plus d’argent.
  4. Les séniors sont les plus généreux pendant les fêtes.
  1. faux
  2. faux
  3. faux
  4. vrai

🔷 DÉVELOPPEMENT :

Répondez librement aux questions ci-dessous en développant au maximum.

  1. Avez-vous été impacté par la crise du Covid 19 ?
  2. En quoi la pandémie va changer vos habitudes pendant les fêtes ?
  3. Dans votre famille aussi, ce sont les séniors les plus généreux ?
  4. Quel est votre budget pour les fêtes de fin d’année.