ENIVREZ-VOUS – Charles Baudelaire

🔷 ENIVREZ-VOUS


Il faut être toujours ivre. Tout est là : c’est l’unique question. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.

Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.

Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau, à l’horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est ; et le vent, la vague, l’étoile, l’oiseau, l’horloge, vous répondront : « Il est l’heure de s’enivrer ! Pour n’être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous ; enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. »


Charles Baudelaire , Les petits poèmes en prose

🔷 QUESTIONS :

  1. Qui est l’auteur du texte ?
  2. Que savez-vous de cet auteur ?
  3. Que propose-t-il dans ce texte ?
  4. Pour quelle raison ?

🔷 APPROFONDISSEMENT :

  1. Relevez dans un dictionnaire tous les sens du mot « ivresse ».
  2. Pour quelle raison le mot « Temps » a-t-il une majuscule dans ce texte ?

🔷 À VOUS :

Écrivez un texte à la manière de Baudelaire. Utilisez le verbe « s’amuser ».

Des choses à faire – texte court

Objectif : activité en complément du dialogue pour étudier les verbes suivis de l’infinitif. Cette leçon comprend des activités complémentaires. Les liens sont ci-dessous :


activités en relation : 25 questions  |  dialogue  |   leçon   |  verbes d’action



A. Lisez le texte

Paul vient de finir son travail. Il est en train de ranger ses affaires. Il a plusieurs choses à faire ce soir. Il doit faire quelques courses, il compte aussi faire un peu de rangement. Il sait bien cuisiner alors en général, il prépare aussi le repas. Et ce soir, il peut prendre son temps car sa femme et ses enfants vont rentrer tard. Il veut leur faire une surprise. Il pense leur préparer une tarte aux fraises.

B. Conjuguez les verbes ci-dessous au présent

devoir – pouvoir – vouloir – savoir – venir – aller

C. Retrouver dans le texte tous les verbes suivis d’un infinitif

Exemple :

Paul vient de finir son travail. (venir de).

  1. Paul vient de finir son travail. (venir de)
  2. Il est en train de ranger ses affaires. (être en train de)
  3. Il a plusieurs choses à faire ce soir. (avoir à)
  4. Il doit faire quelques courses, il compte aussi faire un peu de rangement. (devoir) (compter)
  5. Il sait bien cuisiner alors en général, il prépare aussi le repas. (savoir)
  6. Et ce soir, il peut prendre son temps car sa femme et ses enfants vont rentrer tard. (pouvoir) (aller)
  7. Il veut leur faire une surprise. (vouloir)
  8. Il pense leur préparer une tarte aux fraises. (pouvoir)

D. Répondez aux questions à propos de Paul

1. Qu’est-il en train de faire ?

Il est en train de ranger ses affaires.

 

2. Que sait-il bien faire ?

Il sait bien cuisiner.

 

3. Que pense-t-il faire ce soir ?

Il pense préparer une tarte aux fraises.

 

4. Que vient-il de faire ?

Il vient de finir son travail.

E. Répondez aux questions d’une manière personnelle

  1. Qu’êtes-vous en train de faire maintenant ?
  2. Que devez-vous faire ce soir ?
  3. Que pensez-vous faire dans l’avenir ?
  4. Qu’avez-vous à faire demain ?

F. Récrivez texte en changeant le sujet. Utilisez « nous »

Nous venons de finir notre travail, nous…

Nous venons de finir notre travail. Nous sommes  en train de ranger nos affaires. Nous avons plusieurs choses à faire ce soir. Nous devons faire quelques courses, nous comptons aussi faire un peu de rangement. Nous savons bien cuisiner alors en général, nous préparons aussi le repas. Et ce soir, nous pouvons prendre notre temps car nos femmes et nos enfants vont rentrer tard. Nous voulons leur faire une surprise. Nous pensons leur préparer une tarte aux fraises.

 

G. Dictée : Écoutez  et écrivez sans regarder la transcription

Chandeleur

🔷 La Chandeleur, qu’est-ce que c’est ?

La Chandeleur est la fête des chandelles. Autrefois, on allumait toutes les bougies de la maison le soir de la Chandeleur.

La Chandeleur est une fête très ancienne. Elle est devenue au fil du temps une fête chrétienne. Aujourd’hui, elle est surtout célébrée comme le « jour des crêpes » et la plupart des gens ne voient rien de religieux dans cette fête.

🔷 La Chandeleur, c’est quand ?

La Chandeleur a lieu le 2 février, c’est-à-dire quarante jours après Noël.

🔷 Pourquoi mange-t-on des crêpes le jour de la Chandeleur ?

Plusieurs hypothèses :

  1. La coutume de manger des crêpes remonte au pape Gélase Ier  car il faisait distribuer des crêpes aux pèlerins à leur arrivée à Rome.
  2. Dans l’antiquité romaine, lors des Lupercales, on faisait des offrandes de gâteaux à base de blé pour protéger la récolte à venir.
  3. La forme ronde et la couleur dorée des crêpes rappelleraient le soleil et donc le retour du printemps.

🔷 Que fait-on le jour des crêpes ?

D’abord, on fait des crêpes ! On prépare la pâte, on les fait sauter et on les mange en famille. Ce jour-là, dans certaines familles, on fait sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce de monnaie dans l’autre main pour ne pas avoir de problème d’argent pendant un an. Attention, il faut que la crêpe retombe correctement dans la poêle !

🔷 Qui célèbre cette fête ?

Tout le monde célèbre la Chandeleur. Et les enfants adorent cette fête parce qu’on ne mange rien d’autre que des crêpes.


EXERCICE


Thème : Chandeleur FLE


 

Les Jeux olympiques d’hiver



🎧  Écoutez le texte :

 « Citius, Altius, Fortius »

Lors de chaque olympiade, les athlètes du monde entier, fidèles à la devise olympique, donnent le meilleur d’eux-mêmes pour aller toujours plus vite, toujours plus haut, toujours plus fort et ramener une médaille olympique à leur pays.

Les Jeux Olympiques d’hiver ont lieu tous les quatre ans dans un pays différent. Les premiers jeux d’hiver eurent lieu à Chamonix en 1924. Jusqu’en 1992, les Jeux olympiques d’été et les Jeux olympiques d’hiver avaient lieu la même année. À partir de cette date, le Comité olympique a décidé d’alterner les Jeux tous les deux ans.

Le drapeau olympique (blanc avec entrelacs de cinq anneaux de couleurs différentes ) est un symbole d’amitié entre les continents.

La cérémonie d’ouverture

Les Jeux débutent traditionnellement par la cérémonie d’ouverture. La flamme olympique, venue d’Olympie en Grèce, arrive dans le stade et reste allumée jusqu’à la fin des J.O. C’est l’un des temps forts des Jeux car le pays hôte se sert de cette cérémonie pour se montrer aux monde entier sous son meilleur jour. Les athlètes défilent avec leur délégation derrière leur porte drapeau. Un athlète prête ensuite serment au nom de tous les participants.

Les épreuves olympiques

Les épreuves ont évolué avec le temps. Aujourd’hui, il est possible de voir des épreuves de biathlon, de bobsleigh, de combiné nordique, de curling, de hockey sur glace, de luge, de patinage artistique, de patinage de vitesse, de saut à ski, de skeleton, de ski acrobatique, de ski alpin, de ski de fond et de snowboard.

Le tableau des médailles

Au tableau des médailles, les sportifs norvégiens ne viennent pas pour une médaille en chocolat. Il montrent leur suprématie et remportent souvent l’or, l’argent ou le bronze. À la fin des Jeux, les journalistes sportifs du monde entier commentent inlassablement le tableau des médailles. Ce tableau classe les nations selon le nombre de médailles remportées. Attention, ce n’est pas le pays qui a gagné le plus de médailles qui se retrouve à la première place du tableau, mais celui qui compte le plus de médailles d’or. Certains reviennent bredouilles, mais qu’importe ! L’important n’est-il pas de participer ?

Thème : sport – Jeux olympiques

🔷  QUESTIONS :

 

  1. Quelle est la devise des Jeux olympiques ?
  2. Quand et où eurent lieu les premiers Jeux d’hiver ?
  3. D’où vient la flamme olympique ?
  4. Pourquoi parle-t-on de la Norvège ?
  1. C’est  « Citius, Altius, Fortius ». Ce qui signifie « plus vite, plus haut, plus fort ».
  2. Les premiers JO d’hiver ont eu lieu à Chamonix en 1924.
  3. D’Olympie (en Grèce).
  4. Parce que la Norvège compte parmi les meilleures nations de sport d’hiver.

 

🔷  VRAI-FAUX :

 

  1. Le porte-drapeau défile devant sa délégation.
  2. Les JO d’hiver et d’été ont lieu la même année.
  3. Le hockey sur gazon fait partie des disciplines olympiques des Jeux d’hiver.
  4. La médaille en chocolat est appréciée des Norvégiens.
  1. vrai
  2. faux
  3. faux
  4. faux

Francophonie – texte sur les pays francophones niveau intermédiaire

  • Objectif culturel : découverte de la francophonie
  • Objectif linguistique : introduction du participe présent

francophonie

🔷  ÉCOUTER LE TEXTE

Un francophone est une personne parlant couramment le français en tant que langue maternelle ou en tant que langue étrangère. On estime à 270 millions le nombre de locuteurs francophones dans le monde et ce chiffre devrait passer à 700 millions d’ici 2050.

Les pays francophones sont nombreux et on peut les différencier de la manière suivante :

Les pays ayant le français pour unique langue officielle :

C’est le cas du Bénin, du Burkina Faso, de la République du Congo, de la République démocratique du Congo, de la Côte-d’Ivoire, de la France, du Gabon, de la Guinée, du Mali, de Monaco, du Niger, du Sénégal et du Togo.

Les pays ayant plusieurs  langues officielles dont le français  :

C’est le cas de la Belgique, du Burundi, du Cameroun, du Canada, de la République centrafricaine, des Comores, de Djibouti, de la Guinée équatoriale, de Haiti, du Luxembourg, de Madagascar, de la Mauritanie, du Rwanda, des Seychelles, de la Suisse, du Tchad, de Vanuatu.

Nb : C’est également le cas à Maurice, à Guernesey, à Jersey, dans la vallée d’Aoste et au Vatican.

Les pays n’ayant pas le français comme langue officielle mais où le français est souvent utilisé :

C’est le cas en Algérie, au Maroc, en Tunisie, au Liban et à Andorre.

🔷  EXERCICES :


  1. Un francophone, qu’est-ce que c’est ?
  2. Combien y aura-t-il de francophones en 2050 ?
  3. Quels sont les pays où le français est souvent utilisé sans être langue

officielle ?

🔷  PROLONGEMENT :

  1. Parle-t-on français dans votre pays ?
  2. Peut-on dire que votre pays est un pays francophone ? Pourquoi ?
  3. Le français est-il beaucoup étudié à l’école, à l’université dans votre pays ?
  4. Quelles sont les langues les plus utilisées à part le français dans votre pays ?

 

Thème :  la francophonie

Rentrée des classes – texte court – niveau intermédiaire

🔷 TEXTE :

C’est la rentrée des classes !  Cette année, ce n’est pas moins de 12 millions d’élèves qui ont repris le chemin de l’école. La rentrée de cette année est marquée par trois changements notables. D’abord, le nombre d’enfants par classe diminuera significativement dans les classes de CP des quartiers défavorisés. Ensuite, des évaluations au CP et en première année de collège seront mises en place afin de mieux connaître le niveau des élèves. Enfin, cette rentrée verra le retour de la semaine de quatre jours dans certains établissements.

🔷 VOCABULAIRE :

  • reprendre le chemin de l’école : reprendre les cours
  • le CP : (Cours Préparatoire) les enfants y entrent à l’âge de 6 ans et y apprennent à lire, à écrire et à compter.
  • une évaluation : un test pour pour comprendre les force et les faiblesses des élèves

🔷 QUESTIONS :

  1. Il y a combien d’élèves concernés par la rentrée ?
  2. Quelles classes seront concernées par l’évaluation ?

 

Quels sont les taux de TVA en France ?

La TVA (la taxe sur la valeur ajoutée) est un impôt indirect sur la consommation.

Contrairement à une idée bien ancrée, la TVA n’est pas de 20% pour tous les produits en France. En fait, la TVA varie entre 1,05 et 20 % selon le lieu où l’on habite et le produit que l’on consomme.

En France métropolitaine, il y a plusieurs taux de TVA en vigueur : le taux normal, les taux réduits et le taux particulier.

🔷 LE TAUX NORMAL :

Le taux normal de TVA est de 20%. Il s’applique à la majorité des ventes de biens ainsi qu’à la quasi totalité des prestations de services.

🔷 LES DEUX TAUX RÉDUITS  :

  • Le taux réduit de la TVA de 10 %.

Il s’applique à la restauration et à l’hébergement en hôtel, aux médicaments non remboursables par la sécurité sociale, au bois de chauffage, à certains travaux d’amélioration du logement, aux foires, aux manèges forains, aux transports de voyageur. Il concerne enfin les droits d’entrée perçus pour la visite des musées et expositions culturelles,  des monuments, des grottes et des sites.

  • Le taux réduit de la TVA de 5,5 %.

Il s’applique à l’essentiel des produits alimentaires, aux boissons sans alcool, aux produits de protection hygiénique féminine, aux préservatifs, aux équipements et prestations  pour personnes dépendantes (handicapées ou âgées), aux abonnements au gaz et à l’électricité, à la fourniture de repas dans les cantines scolaires. Ce taux réduit concerne également les livres, la billetterie de spectacle et de cinéma, certaines importations et livraisons d’œuvres d’art. Il s’applique enfin à certains travaux d’amélioration des logements, aux logements sociaux ou d’urgence, ou encore à l’accession à la propriété.

🔷 LE TAUX PARTICULIER :

Le taux particulier de 2,1 % s’applique aux médicaments remboursables par la sécurité sociale, à la redevance audiovisuelle, à certains spectacles et à certaines publications de presse.

Notez qu’en Guadeloupe, Martinique et Réunion, le taux normal de TVA est à 8,5 % et les taux intermédiaires et réduit varient entre 1,05 et 2,1%.

 

🔷 QUESTIONS :

  1. La TVA, qu’est-ce que c’est ?
  2. Quel est le taux normal de TVA en France métropolitaine ?
  3. Les produits et prestations culturelles sont taxés à combien ?
  4. Quel est le taux normal de TVA sur l’île de la Réunion ?

🔷 VRAI – FAUX :

  1. La TVA est la même partout en France.
  2. La TVA est plus élevée en France métropolitaine.
  3. Les livres sont taxés à 20%.
  4. L’abonnement au gaz et à l’électricité n’est pas taxé à 20%.

🔷 PROLONGEMENT :

  1. Que pensez-vous de la TVA ? Est-ce un impôt juste ?
  2. À votre avis, quel est le taux de TVA sur une voiture ?
  3. Y a-t-il une TVA dans votre pays ? Si oui, quel en est le montant ?

 

 

 

Ressources de la Terre – texte court en français facile

Ressources de la terre

🔷 TEXTE :

Chaque année, l’humanité consomme plus de ressources que la Terre ne peut en produire en un an. La date à laquelle l’humanité atteint ce seuil est calculable et elle arrive quatre jours plus tôt chaque année. En 1970, l’humanité vivait à crédit le 23 décembre. Cette année, la date tombe début août…  C’est le constat d’un institut de recherche en Californie (1)  qui tient compte pour son calcul de la pression exercée par les humains sur les ressources naturelles, ainsi que de la capacité de la Terre  à se régénérer.

(1) le Global Footprint Network


vrai faux

🔷 VOCABULAIRE :

  • une ressource : moyen matériel dont on dispose
  • le seuil : passage à un niveau supérieur dans une évolution
  • régénérer : reproduire, renouveler une chose qui avait été détruite
  • tenir compte : ne pas négliger, prendre en considération
  • un constat : un bilan

 

 

Laïcité FLE – texte en français facile



Laïcité FLE

🔷 TEXTE :

Les hommes et les femmes politiques, qu’ils soient de droite comme de gauche, s’accordent tous sur ce point : ils veulent protéger la laïcité.

Pourtant, peu de gens seraient capables de définir ce qu’est la laïcité. On en parle, on la cite, mais il semble compliqué de s’en faire une idée précise aujourd’hui. Si on suit la définition d’Henri Capitan, la laïcité est une «  Conception politique impliquant la séparation de la société civile et de la société religieuse, l’État n’exerçant aucun pouvoir religieux et les Églises aucun pouvoir politique  » .

La définition est claire, simple et pourtant, il semble que cette définition ait évolué depuis le 9 décembre 1905, date à laquelle la loi de la séparation des Églises et de l’État a été adoptée.

Cette loi avait pour objectif de permettre aux croyants et non-croyants de vivre ensemble. Jusqu’en 2004, on vivait donc sa religion en France métropolitaine (à l’exception de la Moselle et de l’Alsace)  protégé par cette loi. Mais tout a changé en 2004, date à laquelle la loi sur les signes religieux dans l’enseignement public a été votée. Voici ce que dit la loi de 2004 : « Dans les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit. »

C’est à partir de cette date que la perception de la laïcité a évolué. En effet, avant 2004 la laïcité était perçue comme une liberté, la liberté pour tous de pratiquer une religion. Depuis 2004, la laïcité est perçue comme une liberté restrictive visant à limiter voire à interdire l’expression de son appartenance religieuse dans certains lieux publics.

🔷 Questions :

  1. Comment était perçue la laïcité avant 2004 ?
  2. Quels départements ou région ne sont pas concernés par la loi de 1905 ?
  3. Comment est perçue la laïcité depuis 2004 ?
  4. Quelle loi a été votée en 2004 ?
  1. Avant 2004, la laïcité était perçue comme la liberté pour tous de pratiquer une religion.
  2. Il s’agit de l’Alsace et de la Moselle.
  3. Elle est perçue comme une liberté restrictive.
  4. C’est la loi sur les signes religieux dans l’enseignement public.

🔷 REMARQUES GRAMMATICALES : 

Remarque 1 : 

« On en parle, on la cite, mais il semble compliqué de s’en faire une idée précise aujourd’hui. »

  • On en parle = parler de la laïcité
  • on la cite = citer la laïcité
  • … s’en faire une idée précise = se faire une idée précise de la laïcité.

Remarque 2 :  

« la laïcité est perçue comme une liberté restrictive visant à limiter voire à interdire l’expression de son appartenance religieuse »

  • visant à (= qui vise à, qui a pour objectif de)
  • voire = et même

Thème : Laïcité FLE

Regrets fle- texte court – conditionnel passé

regrets fleObjectifs :

  • l’expression du regret
  • le conditionnel passé
  • savoir + infinitif
  • ne … jamais

 


 

I. TEXTE : 

Paul aurait voulu être un grand artiste. Il aurait adoré être chanteur, savoir jouer et écrire de la musique. Il aurait aimé partir en tournée, faire le tour du monde avec d’autres musiciens. Il aurait pu rencontrer des gens étonnants. Mais pour cela, il lui aurait fallu du courage et peut-être aussi un peu de talent. Car la réalité est dure : Paul n’a jamais su chanter et il n’a jamais essayé d’apprendre à jouer d’un instrument.

II. Répondez aux questions suivantes :  

  • Qu’est-ce que vous auriez adoré faire dans la vie ?
  • Qu’est-ce que vous auriez voulu savoir faire ?
  • Qu’est-ce qu’il aurait fallu que vous fassiez pour changer ?
  • Qu’est-ce que vous n’auriez pas voulu faire ?
  • Qu’est-ce que vous n’avez jamais su faire ?
  • Qu’est-ce que vous n’avez jamais essayé de faire ?

III. Réécrivez le texte à la première personne (sujet = je).

J’aurais voulu être un grand artiste. J’aurais adoré être chanteur, savoir jouer et écrire de la musique. J’aurais aimé partir en tournée, faire le tour du monde avec d’autres musiciens. J’aurais pu rencontrer des gens étonnants. Mais pour cela, il m’aurait fallu du courage et peut-être aussi un peu de talent. Car la réalité est dure : je n’ai jamais su chanter et je n’ai jamais essayé d’apprendre à jouer d’un instrument.

 

À vous ! écrivez un texte sur le même modèle parlant de vos regrets.


bouton-texte