On hésite parfois avec la terminaison des mots dont la terminaison est en -oir, -oire. Pour ne plus se tromper, il faut suivre quelques règles et mémoriser certains cas. Voici une leçon pour ne plus vous tromper.

🔷 CAS 1 : LES NOMS COMMUNS

📌Les noms commun en -oir sont  masculins :

le réservoir, le trottoir, le hachoir, le bougeoir, l’avoir, le dortoir,  le faire-valoir, le perchoir, le parloir, le versoir, le pressoir, le désespoir, le soir, l’abattoir, le devoir,  le savoir, le séchoir, le tiroir, l’urinoir, le couloir

 

📌Les noms commun en -oire sont féminins ou masculins :

Exemples de noms féminins :

la foire, la gloire, l’histoire, la mâchoire, l’armoire, la baignoire, la balançoire, la bouilloire, la bassinoire, l’écumoire, la gloire, la mangeoire, la mémoire, la passoire, la patinoire, la poire, la trajectoire, la victoire,

Exemples de noms masculins :

le suppositoire, l’auditoire, le pourboire, le prétoire, le consistoire, l’aide-mémoire, le conservatoire, le réfectoire, le territoire, le grimoire, l’interrogatoire, le répertoire, le promontoire, l’observatoire, le laboratoire…

🔷 CAS 2 : LES ADJECTIFS

📌 Les adjectifs se terminent par -oire sont nombreux :

exécutoire, évocatoire, divinatoire, illusoire, migratoire, moratoire, méritoire, notoire, péremptoire, préparatoire, probatoire, provisoire, rémunératoire, respiratoire, vexatoire, transitoire…

Notez que « noir » s’écrit « noir » au masculin et « noire » au féminin :

un objet noir – une voiture noire

🔷 CAS 3 : LES VERBES

Règle :

📌La plupart des verbes se terminent par -oir :

avoir, devoir, voir, revoir, savoir, vouloir, pouvoir, valoir, apercevoir, choir, concevoir, pouvoir, recevoir, émouvoir, prévoir, percevoir, …

📌Boire, croire et leurs dérivés se terminent par -oire :

accroire, boire, croire, reboire et recroire