PRÉPOSiTION À - leçon sur la préposition à en français facile

Je t’en prie, ne soit pas farouche quand me vient l’eau à la bouche.
On y va ? Aujourd’hui on travaille les prépositions ou plutôt la préposition à.
Oui je veux bien mais c’est quoi une préposition. Une préposition qu’est ce que c’est ? c’est un petit mot qui introduit un complément. Un complément de verbe, de nom, ou d’adjectif. Donc une une préposition, c’est un petit mot.
Voilà ! un petit mot. Par exemple : à, sûr, dans… ce sont des prépositions. Et aujourd’hui, on travaille exclusivement sur à la préposition à. Pendant cette leçon prenez le maximum de notes. À la fin de la leçon, vous aurez un peu de temps pour faire une capture d’écran.

La proposition « à » prend un accent. Et s’il n’ya pas d’accent, c’est que ce n’est pas une préposition. Ce sera le verbe avoir.
Aujourd’hui on travaille seulement la préposition « à ». Donc la préposition « à » va servir à réunir deux mots celui qui est avant et celui qui es après. « À » va permettre de préciser plusieurs choses : « à » permet de préciser un lieu. Ça peut être une localisation ou une destination.
Une localisation : j’habite à Paris. Je vis à Toulouse. À Paris, dans chaque faubourg. Le soleil, … Il habite à Paris.
Une destination : par exemple, je vais à Rouen, je vais à Toulouse, je vais à Strasbourg.
Attention, si le mot suivant n’est pas un nom propre mais un nom commun, il y aura un article.
Dans ce cas il faudra faire quelquefois la contraction. Par exemple, je vais à la poste, je vais au marché, ils vont aux toilettes,
Ce n’est donc pas toujours « à » ça peut être aussi « au »

On dira « à la » plus un nom féminin, féminin. « Au » plus un nom masculin, masculin. « Aux » qui s’écrira a u x plus un nom pluriel, pluriel.
Et enfin quand le mot singulier quand le nom singulier commence par une voyelle une voyelle on dira « à l ».
Je vais à l’université. Ils vont aux toilettes. Tu vas au marché. Nous allons à la pharmacie. Et on utilise très souvent la préposition « à » dans la conversation de tous les jours, surtout avec le verbe aller. Je vais à… tu vas au… mais la préposition « à » permet de préciser beaucoup d’autres choses. Par exemple, « à » permet de préciser une distance ou encore une vitesse.
Non, non ce n’est pas loin, c’est à 100 m. La poste, c’est à 2 minutes d’ici. Vous cherchez la pharmacie ? La pharmacie c’est à environ trois, quatre cents mètres.
À l’heure : on va, on roule à… l’heure. À cent à l’heure… cela signifie à 100 kilomètres à l’heure ou encore 100 kilomètres heure.
On va parcourir 100 km en 1h à cette vitesse. Souvent dans les villes, la vitesse est limitée à 50 km heure ou encore 30 km heure. Sur l’autoroute la vitesse peut être limitée à 110 km/heure, 130 km. Je roule à 75 à l’heure. Je roule à 80 à l’heure. Je roule à 100 à l’heure.
Je roule à 130 à l’heure. « À » permet aussi de préciser un moyen de transport. On dira à pied, à vélo, à moto, à bicyclette, à bicyclette… à cheval, à pied, à vélo, à bicyclette, à cheval. On dit aussi à moto dans les autres cas, on dira « en » : en voiture en bus d’accord ? mais à pied à bicyclette…

Pour « à vélo » ou « à moto » les deux se disent. Vous entendrez dire « à moto » ou « en auto ». Les deux se disent : à vélo ou en vélo. Ça dépend vraiment des gens. Normalement votre prof de français dira toujours à vélo mais ton copain Gaston, il dira en vélo.
La préposition « à » permet aussi de préciser un goût, un parfum… on mange une tarte aux pommes ça signifie que la tarte est faite avec des pommes. On mange une glace à la vanille, la glace est parfumée à la vanille. Une glace au chocolat…
Moi, j’aime la glace à la pistache. Et toi ? tu aimes la glace à quoi ? à la pistache, au chocolat, à la fraise, à la rhubarbe, au yaourt ? écris dans les commentaires.

« À » permet aussi de préciser une fonction. Par exemple, ça c’est un verre à vin. Ça, c’est un verre à eau. Il n’y a pas d’eau dedans, mais il sert à boire de l’eau ce verre. Oui la forme est différente, la forme est différente, ce verre sert à boire du vin. Il n’y a pas de vin dedans. C’est un verre à vin. Ça c’est une tasse à café. Il n’y a pas de café dedans. Cette casse sert à mettre du café dedans et à boire du café, une tasse à café, c’est la fonction de cette tasse. Ce couteau, c’est un couteau à pain. Il sert à couper le pain. Un couteau à pain, ce n’est pas un couteau à viande. Avec ce couteau, je coupe uniquement du pain. Alors question, comment ça s’appelle ? un fer à repasser, oui, un fer à repasser.
La distance c’est fait, le lieu c’est fait… oui…attends j’ai pas fini… tu dis bonjour ? bonjour !c’est la leçon sur les prépositions ça t’intéresse non ? ça va vous comprenez ? je continue ? il reste encore deux choses.

« À » permet aussi de préciser un prix. Vos pommes, elles sont à combien ?
Les pommes, elles sont à 5 euros.

La dernière fois en France j’ai négocié ces lunettes de soleil. Elles valaient, je crois, 10 euros. Et puis, j’ai négocié un petit peu, c’était sur le marché, et le vendeur était sympa et il me les a faits à 8 euros. Un prix à 8 euros, à 10 euros, à 100 euros, à 200 euros, à 1000 euros. Vous me le faites à combien ? Je vous le fais à 10 euros. Ça marche ! Je le prends. « À » peut signifier l’appartenance. C’est à moi, elles sont à moi, cela signifie ces lunettes m’appartiennent. Elles m’appartiennent. C’est à moi. C’est à toi. C’est à vous . C’est à qui ces poils ? c’est à toi ? ces poils, c’est à toi ? On l’utilise aussi pour dire que c’est à votre tour. C’est à vous, ça signifie c’est à votre tour et enfin à est utilisé après les verbes de communication. J’écris à ma mère. Tu dis quelque chose ? non.
Je parle à mon chat. Tu me parles ? non.
Je téléphone à mon frère et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.
J’espère que cette leçon vous a été utile. Maintenant, je vous laisse un peu de temps pour faire une capture d’écran du tableau. Vous êtes prêts ? 1 2 3…

Et voilà terminé ? alors je sais ce n’est pas facile. Il faut pratiquer beaucoup pour retenir les différentes utilisations présentées aujourd’hui, mais comme vous le voyez on peut exprimer vraiment beaucoup de choses donc faites attention dans votre langue au moment de la traduction. Si vous devez traduire, si vous avez un exercice de traduction vous allez devoir vous assurer du sens que va prendre le complément . Selon la situation le sens va vraiment changer du tout au tout. Tiens ! on va vérifier que vous avez bien mémorisé les objets que je vous ai présentés tout à l’heure. Qu’est ce que c’est ? un verre à vin, très bien ! et ça ? un verre à eau, un verre à eau, très bien ! et ça ? une tasse à café, une tasse à café, et ça ? un couteau à pain? Ce n’est pas un couteau à viande, c’est un couteau à pain. Et ça ? un fer à repasser . Faites attention, il ya de nombreuses exceptions. Par exemple, ça ce sont des lunettes de soleil. Et ça, des lunettes de lecture. À bientôt podcastfrancaisfacile.com