Liste vocabulaire lecture




🔷 VOCABULAIRE :

🇫🇷

prononciation

🇬🇧

une préface

/ pʀefas /

preface
une page

/ paʒ /

page
une nouvelle

/ nuvɛl /

short story
une médiathèque

/ medjatɛk /

multimedia library
une maison d’édition

/ mɛzɔ̃dedisjɔ̃ /

publishing house
une librairie

/ libʀeʀi /

bookshop, bookstore
une dédicace

/ dedikas /

dedication
une bibliothèque

/ biblijɔtɛk /

library
un roman-fleuve

/ ʀɔmɑ̃flœv /

roman fleuve, saga
un roman

/ ʀɔmɑ̃ /

novel
un recueil de poèmes

/ ʀəkœj /

collection of poems
un polar

/ pɔlaʀ /

detective novel
un poème

/ pɔɛm /

poem
un pamphlet

/ pɑ̃flɛ/

satirical tract
un marque-page

/ maʀk(ə)paʒ /

bookmark
un livre électronique

/ livʀelɛktʀɔnik/

e-book
un livre

/ livʀ /

book
un lecteur, une lectrice

/ lɛktœʀ, lɛktʀis

reader
un essai

/ esɛ /

essay
un dictionnaire

/ diksjɔnɛʀ /

dictionary
un conte

/ kɔ̃t /

tale, story
un chapitre

/ ʃapitʀ /

chapter
un bouquin

/ bukɛ̃ /

book
un auteur, une auteure

/ otœʀ /

author, writer
livre de chevet

/ livʀdəʃ(ə)vɛ /

bedside book
lire en diagonale

/ liʀɑ̃djagɔnal /

to skim through
le titre

/ titʀ /

title
le théâtre

/ teɑtʀ /

theatre
la quatrième de couverture

/ katʀijɛm də kuvɛʀtyʀ /

back cover
la première de couverture

/ pʀəmjɛʀ də kuvɛʀtyʀ /

front cover
la poésie

/ pɔezi /

poetry
la littérature

/ liteʀatyʀ /

literature

🔷 DÉVELOPPEMENT :

  1. Lisez-vous beaucoup ?
  2. Quels livres avez-vous aimés ?
  3. Quels livres voudriez-vous lire ?
  4. Quel genre de livre aimez-vous ?

Liste de livres à lire

🔷 Objectifs :


la liste de lecture


🔷 DIALOGUE :

Nina : Tu fais quoi ?

Phil : J’écris une liste de livres à lire pour un garçon de 17 ans.

Nina : Pourquoi tu précises qu’il a 17 ans ?

Phil : Parce que ce ne serait pas la même liste s’il en avait 30.

Nina : Tu penses que l’âge change quelque chose à la lecture ?

Phil : Je crois même que ça détermine tout. Selon ton expérience, tu ne vas pas avoir le même ressenti. Du haut de ses 17 ans, il lui faut des œuvres pures, des œuvres de jeunesses côtoyant les chefs d’œuvres de la littérature. Un mélange explosif …

Nina : Tu me donnes envie. Fais voir ta liste. Y a  (1) pas Boris Vian.

Phil : Ah oui, c’est vrai. Attends, je l’ajoute.

Nina : Et Calderon !

Phil : Tu as raison, je l’ajoute aussi.

Nina : Thérèse Raquin ? Tu ne vas pas faire lire ça à un gamin de 17 ans !

Phil : C’est justement parce qu’il a dix-sept ans que je l’ai mis (2).


EXERCICES


notes :

  • (1) y a pas = il n’y a pas
  • (2) l’ = le livre, le roman

🔷 QUESTIONS :

  1. Pour qui est la liste ?
  2. Pourquoi est-ce important de préciser l’âge du lecteur ?
  3. Quels auteurs ne sont pas cités dans la liste ?
  4. Quel roman est cité dans ce dialogue ?
  1. C’est une liste pour un garçon de 17 ans.
  2. Car la liste serait différente si c’était pour une personne plus âgée.
  3. Boris Vian et Calderon.
  4. Thérèse Raquin.

🔷 VRAI – FAUX

  1. La liste est pour une fille de 27 ans.
  2. Nina n’est pas intéressée par cette liste.
  3. Phil pense qu’on n’a pas le même ressenti selon l’âge.
  4. Phil veut faire lire « Des braises Brodequin » à un garçon de 17 ans.
  1. faux
  2. vrai
  3. vrai
  4. faux

🔷 DÉVELOPPEMENT

  1. Quels livres conseillez-vous ?
  2. Qui sont « Boris Vian », « Calderon » et Thérèse Raquin » ?
  3. Pour vous, est-ce que l’âge est important pour comprendre un livre ?
  4. Avez-vous déjà utilisé une liste de lecture pour vous guider ?

Le E final

Règle : On ne prononce pas le E placé en fin de mot.


🔷 Exemples : 

page [paʒ] – musique [muzik] – calme [kalm] – passe[pas] 

⚠️ Quand le mot termine par S, on ne prononce pas -E S.

notes [nɔt] – sages [saʒ]  – tu habites [tyabit]  – tu passes [pas] – tu étudies [etydi] 


📌 EXCEPTIONS :  es (verbe être)  + mots de trois lettres

🔷 Exemples : 

es [e] – mes [me] – tes [te] – ses [me] – des [de]  – les [le] – ces [se] 


🔷 Exercice 1 : Lisez la liste suivante.

  1. J’aime
  2. il aime
  3. il passe
  4. elle habite
  5. elle travaille

🔷 Exercice 2 : Lisez la liste suivante.

  1. tu aimes
  2. tu habites
  3. tu travailles
  4. tu étudies
  5. tu es

🔷 Exercice 3 : Lisez la liste suivante.

  1. une table
  2. une porte
  3. une chaise
  4. une amie
  5. une page

🔷 Exercice 4 : Lisez la liste suivante.

  1. des tables
  2. mes portes
  3. ces chaises
  4. les amies
  5. tes pages

 

Dire, ne pas dire : Du bon usage de la langue française – Que lire cette semaine ?

Cette semaine, je vais vous parler d’un livre intitulé « Dire, ne pas dire : Du bon usage de la langue française » qui nous vient tout droit de l’Académie française. Ce livre dresse une liste d’erreurs de langage, d’anglicismes, de pléonasmes, de néologismes et barbarismes classés par ordre alphabétique.

Les linguistes du quai Conti nous rappellent combien la langue française est riche et qu’il faut être vigilant pour bien l’utiliser.  Dans ce petit livre paru aux éditions Philippe Rey, les immortels répondent à des questions simples : Doit-on dire déroulé ou déroulement ? Amener ou apporter ? D’ailleurs ou par ailleurs ? Tout à coup ou tout d’un coup ? Les réponses à ces questions sont remplies d’humour et de conseils. On y apprend entre autres que les italianismes « bellissime » et « richissime » seront les bienvenues mais qu’on doit s’abstenir d’utiliser « génialissime » ou encore « urgentissime » si on ne veut pas paraitre « ridiculissime »… Autre exemple, les personnes qui postulent un emploi feraient bien de réfléchir avant de « candidater » si elles ne veulent pas que leur CV n’aille finir dans la corbeille d’un DRH sensible au style.

Ce livre fait 191 pages, table des matières comprise. Il peut se lire en partant du début, du milieu comme de la fin ; l’ordre n’importe peu, on le picore, on saute les pages… Il est présenté avec simplicité : d’abord une définition courte du mot ou de la locution étudiée puis deux colonnes listant ce qu’on peut ou ne peut pas dire. J’y ai trouvé ici et là des informations croustillantes et je le recommande à tous ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance de la langue française.

Vocabulaire : 

Nous allons nous intéresser à quatre mots et expressions de ce texte :

un barbarisme

C’est une faute grossière de langage.

« génialissime, urgentissime, ridiculissime »

Ces mots sont des néologismes.

Les immortels

C’est le nom donné aux académiciens.

croustillant (e)

Dans ce texte, croustillant signifie léger et amusant.

La liste de mes envies – Grégoire Delacourt

Que lire cette semaine ? La liste de mes envies !

Cette semaine, je vais vous parler d’un roman de Grégoire Delacourt  intitulé « La liste de mes envies ». C’est un livre que j’ai particulièrement aimé. Il m’a été conseillé par une amie et jeimage from www.podcastfrancaisfacile.com vous le conseille à mon tour.

Ce livre raconte l’histoire de Jocelyne, la quarantaine, qui vit à Arras, une ville située dans le Nord de la France. Jocelyne tient une mercerie et est très active sur son blog « dixdoigtsdor ». Elle mène une vie simple avec son compagnon. Jocelyne a fait le choix de se contenter de sa vie, et c’est ce choix qui fonde son bonheur ; un bonheur simple auquel elle est attachée.

Et puis, un jour tout bascule, elle gagne 18 millions d’euros en jouant au loto. Elle a l’intime conviction que cet argent bouleversera son existence, que cela ne la rendra pas forcément plus heureuse qu’elle ne l’est. Elle décide de ne rien dire à personne, et elle dresse la liste de ses envies, de ses besoins, de ses rêves afin de savoir ce dont elle a vraiment besoin.

Avec cet argent, elle pourrait tout avoir, mais ce qu’elle veut le plus, c’est rester telle qu‘elle est. Les 184 pages de ce roman émouvant se lisent d’une traite. Le roman est riche, plein d’humour, de compassion, de tristesse, de trahison, et le lecteur passe par tous ces sentiments. Adapté au théâtre et au cinéma, il a été traduit en plus de 25 langues.

Vocabulaire : 

Nous allons nous intéresser à quatre mots et expressions de ce texte :

lire d’une traite

Une traite, c’est un trajet que l’on fait en une fois, sans s’arrêter, sans faire de pause. Lire d’une traite signifie « lire un texte en une fois sans s’arrêter ».

une mercerie

Une mercerie est une boutique dans laquelle on vend des marchandises servant aux travaux de couture, à la réparation de vêtement.

bouleverser

Bouleverser signifie changer violemment, mettre en désordre par une action violente.

être attaché à

être attaché, c’est être lié à quelque chose ou à quelqu’un, c’est avoir un rapport de dépendance, par un sentiment d’amour, de devoir…

Questions :

  1. Quel est le titre du roman ?
  2. Où se passe l’histoire ?
  3. Pourquoi Jocelyne dresse-t-elle une liste ?
  4. En combien de langues le roman a-t-il été traduit ?
  1. « La liste de mes envies »
  2. À Arras.
  3.  Elle dresse cette liste afin de savoir ce dont elle a vraiment besoin.
  4. Le roman a été traduit en plus de 25 langues.

Vrai – faux :

  1. Jocelyne a volé 18 millions d’euros.
  2. Jocelyne vit à la gare du Nord.
  3. Jocelyne vit simplement.
  4. Le livre a été traduit dans plusieurs langues.
  1. faux
  2. faux
  3. vrai
  4. vrai

Pronoms relatifs simples – dialogue français facile


texte court ∣   25 questions  ∣  QUI : leçon ∣ QUE leçon  ∣ phrases modèles



Le roman de Thomas

Dialogue pour étudier la grammaire :  les pronoms relatifs simples

 

🔷  Écoutez le dialogue

Zoé : Qu’est-ce que tu fais ?

Martin : Je lis le livre que tu m’as prêté.

Zoé : Ah oui ? Tu en es où ?

Martin : J’en suis au moment où Thomas découvre la vérité.

Zoé : Ah oui, il entre dans la chambre de sa sœur qui est malade…

Martin : Ce n’est pas sa sœur qui est malade, c’est sa tante.

Zoé : Oui, oui, sa tante qui revient de Norvège.

Martin : De quoi tu parles ? Sa tante ne voyage pas… C’est Thomas qui revient de Norvège.

Zoé : Oui, bon, j’avoue, j’ai sauté quelques pages.

Martin : Oui, et les pages que tu n’as pas sautées, tu les as lues en diagonales ?

🔷 Questions :

  1. Que fait Martin ?
  2. Où en est Martin ?
  3. Qui revient de Norvège ?

Réponses  :

  1. Il lit le livre que Zoé lui a prêté.
  2. Il en est au moment où Thomas découvre la vérité.
  3. C’est Thomas.

🔷  Grammaire :

A. Dans la phrase « Je lis le livre que tu m’as prêté. »

« Que » =  _______ .

B. Dans la phrase « J’en suis au moment Thomas découvre la vérité. »

«  » =  __________.

C. Dans la phrase « C’est Thomas qui revient de Norvège. »

« Qui » =  _________.

Réponses  :

A. « Que » =  « le livre »

B. « Où » =  « le moment »

C. « Qui » = « Thomas »

 

Pronoms relatifs simples : le roman de Thomas explication du dialogue


french dialogue intermediate – Le roman de Thomas


  1. – passez le TEST
  2. – leçon (intermédiaire) pronom COD que
  3. – leçon & exercice: qui (leçon facile)
  4.  leçon (intermédiaire) pronom relatif sujet « qui »
  5. – exercice : que
  6. – exercice : qui et que 1
  7. – exercice : qui et que 2
  8. – exercice : c’est…qui / c’est … que
  9. – phrases modèles : qui, que, où, dont
  10. – exercice : dont (1)
  11. – exercice : dont (2)
  12. – phrases modèles : pronoms relatifs
  13. – phrases modèles : vidéo