Bonjour et bienvenue sur podcastfrancaisfacile.com Aujourd’hui, je vais vous lire un texte de Gustave Flaubert, c’est un passage très connu d’une lettre pour Louise Colet. C’est parti.

 

« Le ciel est pur, la lune brille, j’entends des marins chanter qui lèvent l’ancre pour partir avec le flot qui va venir. Pas de nuage, pas de vent. La rivière est blanche sous la lune, noire dans l’ombre. Les papillons se jouent autour de mes bougies et l’odeur de la nuit m’arrive par les fenêtres ouvertes. Et toi, dors-tu ? Es-tu à la fenêtre ? Penses-tu à celui qui pense à toi ? Rêves-tu ? Quelle est la couleur de ton songe ? »

 

Gustave Flaubert.


poesie