• Grammaire : Accord participe passé
  • niveau : Avancé

L’accord du participe passé avec l’auxiliaire AVOIR est délicat. Procédons avec méthode.

Le participe passé s’accorde seulement quand le COD est placé avant.

Voyons un premier exemple avec un verbe intransitif (sans COD) :

Exemple 1 : avec un verbe intransitif.

Ils ont marché.

Elles ont marché.

Exemple 2 : avec un complément d’objet direct placé après l’auxiliaire.

Elle m’a donné quelques livres.

Ils ont offert des cadeaux à tout le monde.

Exemple 3 : avec un complément d’objet direct placé avant l’auxiliaire.

Voici les livres qu’elle m’a donnés.

Ces cadeaux qu’il a offerts sont très précieux.

Cette chemise, je l’ai mise pour mon mariage.

La décision que vous avez prise était la meilleure.

C’est une des filles que j’ai rencontrées samedi dernier.

Après l’avoir rencontrée, je lui ai offert un verre.

Quelle force vous avez eue !

Combien de pommes as-tu mangées ?

Combien as-tu mangé de pommes ?

Attention, lorsque le sujet est impersonnel on n’accorde pas.

Les affaires qu’il nous a fallu étaient trop nombreuses pour tenir dans le coffre de la voiture.

La température qu’il a fait hier était tout simplement insupportable.

Attention quand il y a un double objet : 

La médaille qu’ils ont voulu qu’on leur donne.

La fille que nous avions prévenue que nous arriverions.

Lorsque le complément d’objet est indirect, on n’accorde jamais : 

Ils nous ont souri.

Elle leur a téléphoné.

Avec les verbes d’opinion, l’accord est facultatif. On écrira donc :

Ils les ont crus trop fatigués pour faire ce travail.

ou

Ils les ont cru trop fatigués pour faire ce travail.

Attention avec les verbes de mesure :

Les 50 ans qu’ils ont vécu furent riches en événements.

Les milliards d’euros qu’ont coûté cette centrale nucléaire ont été financés  par la TVA.

Les 100 kilos que j’ai pesé se sont finalement envolés.

(les 50 ans, les milliards d’euros et les cent kilos répondent à la question « combien? ».)

Quand la mesure porte sur un objet, on accorde : 

Ces animaux qu’on a pesé. (On a pesé quoi ? Ces animaux.)

Ces expériences que j’ai vécues. (J’ai vécu quoi ? Ces expériences).

On n’accorde généralement pas avec le pronom EN : 

Des pommes, j’en ai mangé deux à midi en guise de déjeuner.

Des affaires comme celle-ci, ils en ont traité beaucoup.

Cette voiture, j’en ai eu envie.

On n’accorde pas quand on fait une ellipse de avoir : 

Vu les circonstances.

Voir aussi l’accord du participe passé avec les verbes pronominaux.


Thème :  Accord participe passé – auxiliaire avoir