Inès : Bonjour, je peux vous parler un instant ?
DRH : Oui, c’est pour quoi ?
Inès : Ce serait pour poser mes jours de vacances de cet été.
DRH : Vous n’avez qu’à remplir le formulaire qu’on vous a envoyé l’autre jour.
Inès : Oui, justement… dans le formulaire on nous propose des dates déjà définies… et on est limités à seulement deux semaines en août.
DRH : Je crois avoir expliqué lors de la réunion qu’à partir de cette année, les dates étaient fixées.
Inès : J’ai bien compris… mais voyez-vous, je voudrais pouvoir partir deux jours plus tôt et rentrer 3 jours plus tard… J’ai prévu de partir en Argentine, et le séjour dure 15 jours. Il me faudrait quelques jours de plus pour préparer le voyage et aussi pour récupérer.
DRH : Partez moins longtemps !
Inès : Mon mari a déjà payé le séjour.
DRH : Faites-vous rembourser !
Inès : …
DRH : Si j’accepte pour vous, je dois accepter pour tout le monde. Vous comprenez que c’est par souci d’équité que je ne peux pas accepter.
Inès : Monsieur Fourcade, vous savez tout le respect que j’ai pour vous. Mais il faut me comprendre, je me donne à fond dans la boîte : heures supplémentaires, renoncement aux primes… Je sais que ce n’est facile pour personne et que vous ne pouvez pas céder à toutes les demandes en août… Mais, je ne demande pas de congé payés supplémentaires. Juste un peu de temps pour pouvoir reprendre le travail dans les meilleures conditions.
DRH : Bon, retournez à votre poste de travail ! Je vais y réfléchir.
Inès : Merci beaucoup !
DRH : Ne tirez pas de plan sur la comète, je n’ai pas dit oui !


Thème : poser des jours de vacances