Dans cette leçon de vocabulaire en vidéo, nous étudions le mot « entendre » et ses dérivés.

  • Regardez la vidéo
  • Ecoutez bien
  • Prenez des notes
ENTENDRE leçon de vocabulaire


Voir ou revoir la leçon


Entendre ça signifie comprendre ?

Aujourd’hui on travaille autour du verbe « entendre ».
Entendre peut signifier comprendre, percevoir un bruit, saisir le sens et le son.

J’entends bien ce que vous me dites.
Je n’entends rien à cette histoire.
Vous entendez ?
Je n’entends pas, je n’entends pas.
Vous savez conjuguer ce verbe ? On le conjugue ensemble ?

  • j’entends
  • tu entends
  • il entend
  • nous entendons
  • vous entendez
  • ils/elles entendent
  • ils entendent
  • elles entendent

Le participe passé c’est « entendu » j’ai entendu.
Au futur c’est j’entendrai, tu entendras.
Le participe passé c’est donc entendu, il faut bien le mémoriser. Entendu qui peut signifier aussi compris.
Entendu ou compris.
Entendu ?
Ça va j’ai compris.
Entendu.

« S’entendre » signifie « se comprendre », se comprendre l’un l’autre.
On peut dire que deux personnes s’entendent bien ou encore que deux personnes s’entendent mal.
On peut aussi s’entendre sur quelque chose, ça signifie se mettre d’accord sur quelque chose.
Je m’entends bien avec quelqu’un.
Vous, vous vous entendez bien avec qui ?

  • On s’entend bien avec ses amis.
  • On s’entend bien avec sa famille.
  • On s’entend bien avec ses parents.

Quelquefois on ne s’entend pas bien, on ne s’entend pas bien avec quelqu’un, c’est à dire qu’il y a un problème de communication ou bien la manière de penser est complètement différente; ça peut arriver dans une même famille, au sein d’une même famille.
Je m’entends bien avec…
Par exemple: je m’entends bien avec mon frère.
Je m’entends bien avec mon cousin

C’est bien noté ? S’entendre sur quelque chose signifie se mettre d’accord. Et s’entendre bien ou s’entendre mal avec quelqu’un, si on s’entend bien c’est qu’on partage les mêmes choses, c’est qu’on partage la même manière de vie, c’est que tout simplement on se sent bien ensemble.
On s’entend bien.
Si on s’entend bien c’est qu’il y a une bonne entente et si on s’entend mal c’est qu’il y a une mauvaise entente.
L’entente c’est le nom.
Une bonne entente.
Une mauvaise entente.

On va parler de l’entente entre deux personnes, de l’entente entre deux pays, on dira aussi une entente cordiale, il peut y avoir une entente cordiale entre deux pays.
L’entente, c’est le fait de s’entendre.

Quand on ne s’entend pas bien, quand il y a une mauvaise entente alors c’est une mésentente.
La mésentente c’est le contraire de l’entente.
L’entente, la mésentente.
Le fait de s’entendre c’est donc l’entente, mais la faculté de comprendre qu’est ce que c’est? Vous connaissez ce mot? La faculté de comprendre c’est l’entendement.

Ça dépasse l’entendement, ça dépasse l’entendement.

Et la personne qui comprend, la personne qui entend, qui comprend ce que vous dites, qui comprend votre message c’est l’entendeur, on l’utilise essentiellement dans l’expression  »à bon entendeur salut »

Alors là ! moi je dis ça, je dis rien, à bon entendeur, salut!
L’entendement.
L’entendeur.
Je vous ai dit précédemment que  »entendu » c’était le participe passé de  »entendre » j’ai entendu, et que entendu signifie compris.

Savez-vous ce que signifie  »bien entendu »?
Bien entendu ça signifie d’accord ou évidemment.
Bien entendu
Évidemment
Bien entendu vous avez pris des notes, bien entendu.

Elle était jeune et belle comme de bien entendu; il eut le béguin pour elle comme de bien entendu.

Quand deux personnes ne se sont pas comprises, quand il y a un quiproquo on appelle ça un malentendu.
quelquefois ça arrive, vous écrivez à quelqu’un, vous envoyez un message et la réaction de la personne à qui vous avez envoyé le message n’est pas celle attendue, elle se met en colère ou bien elle va surréagir par rapport à ce que vous avez écrit, en fait c’est que cette personne n’a pas bien compris ce que vous vouliez dire, peut-être que vous vous êtes trompés vous en écrivant, ou bien vous n’aviez pas bien anticipé sa réaction et à cause de ça et bien vous n’allez plus vous entendre, il va y avoir un moment où ça va mal se passer, ça va être un malentendu, parfois aussi on va envoyer un message et on ne précise pas exactement l’objet et l’autre personne ne va pas comprendre de quoi vous parlez et va penser à autre chose, il va y avoir un vrai quiproquos. Il va y avoir un malentendu, si il y a un malentendu il faut le dissiper dès qu’on se rend compte qu’il y a un malentendu alors il faut tout de suite avertir l’autre personne pour lui dire je suis désolé il y a eu un malentendu, on ne s’est pas bien compris, parce que vous souhaitez continuer à bien vous entendre avec cette personne, il n’est pas question de mal vous entendre, il n’est pas question d’avoir des problèmes avec cette personne, vous souhaitez dissiper le malentendu.
Un malentendu c’est un quiproquo, c’est un désaccord.

Attention on dit « bien entendu » qui signifie « évidemment » et « un malentendu » qui signifie un désaccord, un quiproquo. C’est différent, ce ne sont pas deux mots contraires, bien entendu.

Quand une personne a des problèmes à distinguer le son, des problèmes d’audition, une personne dont l’acuité auditive est diminuée, eh bien on appelle cette personne « un malentendant », c’est un handicap, attention. Un malentendant. Et donc les personnes qui ne sont pas atteintes de surdité on les appellera des entendants, ce n’est pas un mot qu’on utilise au quotidien, c’est un mot plutôt technique.
Un malentendant, un entendant.
C’est souvent utilisé au pluriel, « les malentendants » qui désigne l’ensemble de ces personnes.

Je vous laisse le temps de faire une capture d’écran.

entendre et derives

Et voilà c’est tout pour cette vidéo, j’espère qu’elle vous a été utile.

Je vais conclure cette leçon par un proverbe que je vous laisserai méditer.

« Ce n’est pas à coups de cognées qu’on affermit une bonne entente. »

À bon entendeur, salut!