Dans cette leçon, nous ferons le point sur l’utilisation de « avant que » et « après que ». Pour ces deux locutions conjonctives, le mode qui suit est différent alors qu’on a tendance à utiliser le subjonctif pour les deux.

APRÈS QUE je sois..., c'est NON !


la leçon est ici


Et c’est arrivé après que je sois parti…

Hein ?  Pourquoi c’est faux ? Pourquoi c’est faux ? Vous le savez  ? Corrigez cette phrase si vous en êtes capables en commentaire.

Aujourd’hui, on travaille sur une petite erreur qu’on entend très souvent ou qu’on lit parfois dans les journaux. Il s’agit de l’emploi du subjonctif ou de l’indicatif après les locutions avant que et après que.

C’est parti !  Avant de commencer, abonnez-vous à ma chaîne, activez les notifications et soutenez-moi avec un petit pouce.

Merci.

Voici trois phrases incorrectes. Corrigeons ces phrases ensemble. La règle est « après que » est suivi de l’indicatif :

Arès que je suis parti

après qu’un texte après qu’un texte a été lu

Après qu’une erreur est commise… après qu’une erreur est commise, il est possible de la réparer.

Après qu’une erreur est commise, ça c’est pas possible, ça c’est une erreur.

Eh bien non ! et c’est là, la difficulté. À l’oreille ça sonne juste quand on utilise le subjonctif, et pourtant il faut utiliser l’indicatif. Alors vous allez me dire mais pourquoi ça sonne bizarre ? Eh bien, c’est peut-être à cause de « avant que ».

Avant que et après que sont contraires. « Avant que » est suivi du subjonctif. Après que est suivi de l’indicatif.

Par exemple :

Je finirai ce travail avant que vous veniez.

Donc je résume : « avant que » est suivi du subjonctif, « après que » est suivi de l’indicatif. Oui !

Faisons à présent un exercice pour voir si c’est compris.

Voici six phrases. Dans chacune de ces phrases, il y a « après que » ou « avant que ».

Il s’agit de conjuguer le verbe ou l’auxiliaire entre parenthèses au subjonctif ou à l’indicatif.

Je vous laisse quelques secondes de réflexion. Appuyez sur pause.

On corrige ensemble. Première phrase :  Il ya eu un grand bruit après que je… suis parti, après que je suis parti. Pourquoi  ? Après que est suivi de l’indicatif. Exactement.

Il y a eu un grand bruit après que je suis parti.

Deuxième phrase. C’est arrivé après que tu … l’as vu. Oui ! C’est arrivé après que tu l’as vu. Pourquoi ? Après que est suivi de l’indicatif. Oui ! Troisième phrase : C’était avant que je… sois en vacances. Oui  ! … que je sois en vacances, avant que je sois en vacances. Pourquoi ? Exactement. « Avant que » est suivi du subjonctif. Avant que je sois en vacances.

Quatrième phrase cela a commencé avant que tu sois disposé à nous écouter… que tu sois disposé. Oui ! Avant que tu sois disposé. Pourquoi ? Avant que est suivi du subjonctif. Exactement.

Phrase numéro 5 :

Ils nous l’ont dit après que tu as gagné la coupe. Oui après que tu as gagné la coupe. Pourquoi ? Après que est suivi de l’indicatif. Toujours ! c’est une règle. Après que est suivi de l’indicatif.

Sixième phrase :  c’est arrivé après qu’il a…. après qu’ils ont démissionné. Oui ! C’est arrivé après qu’ils ont démissionné.

Pourquoi ? Exactement. Après que est suivi de l’indicatif tout à fait c’est la règle vous avez compris. Oh pardon, j’ai oublié la capture d’écran. Je vous ai préparé une fiche d’activités avec la règle, les exemples, les questions, et les réponses. Le document est à imprimer chez vous si vous voulez aller plus loin, ou bien si vous n’êtes pas sûr de… encore bien maîtriser cette règle.

Voilà ! c’est tout pour aujourd’hui. C’est une erreur que l’on entend fréquemment à la radio à la télévision. On la lit fréquemment dans les journaux, sur Internet. Donc , si vous la fai… vous la faisiez, c’est tout à fait normal.

Dites-vous que c’est vraiment normal. Par contre, vous pouvez à présent la corriger très facilement. C’est ce que je vous invite à faire à partir d’aujourd’hui. À bientôt !