(1) Après que je suis venu chez toi ?  (2) Après que je sois venu chez toi ?

Laquelle de ces deux questions vous paraît la plus correcte ? Même si elle peut choquer certaines oreilles, c’est bien la première proposition (1) qui est correcte. En effet, « après que » est toujours suivi de l’indicatif.

APRÈS QUE je sois..., c'est NON !

Ne dites pas : 

  • C’est arrivé après que je sois parti.
  • Après qu’un texte ait été lu, il est possible de l’oublier.
  • Après qu’une erreur soit commise, il est souvent possible de la réparer.

Après que est toujours suivi de l’indicatif ! C’est une règle.

Dites :

  • C’est arrivé après que je suis parti.
  • Après qu’un texte a été lu, il est possible de l’oublier.
  • Après qu’une erreur est commise, il est souvent possible de la réparer.

📌 Pourquoi cette erreur ?

L’utilisation du subjonctif serait calqué sur une autre locution conjonctive « avant que » qui est suivie du subjonctif.

Observez : 

Je terminerai mon travail avant que vous veniez.  (veniez est le  subjonctif présent du verbe venir).

Notez :

après que + indicatif

avant que + subjonctif

🍀 EXERCICE 🍀

Conjuguez le verbe/auxiliaire entre parenthèses.

  1. Il y a eu un grand bruit après que je  _____ parti. (être)
  2. C’est arrivé juste après que tu l’ _____ vu. (avoir)
  3. C’était avant que je  _____  en vacances. (être)
  4. Ça s’est passé un peu après que tu _____ parti pour Londres. (être)
  5. Les problèmes ont commencé bien avant que tu ______ disposé à nous écouter. (être)
  6. J’ai compris la situation après qu’il y _______ eu ce scandale. (avoir)
  7. Ça s’est passé un peu avant que je _____ nommé chef de projet. (être)
  8. Ils nous l’ont dit après que tu ______ gagné la coupe ! (avoir)
  9. Nous devons ramasser ces fruits avant qu’ils _____ dévorés par les animaux. (être)
  10. C’est arrivé après qu’il ______  démissionné. (avoir)
  1. Il y a eu un grand bruit après que je suis parti. (être)
  2. C’est arrivé juste après que tu l’ as vu. (avoir)
  3. C’était avant que je sois  en vacances. (être)
  4. Ça s’est passé un peu après que tu es parti pour Londres. (être)
  5. Les problèmes ont commencé bien avant que tu sois disposé à nous écouter. (être)
  6. J’ai compris la situation après qu’il y a eu ce scandale. (avoir)
  7. Ça s’est passé un peu avant que je sois nommé chef de projet. (être)
  8. Ils nous l’ont dit après que tu as gagné la coupe ! (avoir)
  9. Nous devons ramasser ces fruits avant qu’ils soient dévorés par les animaux. (être)
  10. C’est arrivé après qu’il a  démissionné. (avoir)

Et pour ceux qui voudraient mettre une pointe d’élégance dans leurs phrases, on pourra ajouter un « NE » explétif quand on utilise la locution « avant que ».

« Il existait un monde où l’artiste trouve avant qu’il ne cherche »,


voir aussi avant de / après