On doit Ă©crire quoi que ou quoique ?


🔷 QUOIQUE  (un mot) est une conjonction de subordination. QUOIQUE signifie BIEN QUE, ENCORE QUE.

Exemples :

  • C’est un homme très compĂ©tent quoiqu’il n’ait jamais obtenu de prix. (C’est un homme très compĂ©tent bien qu’il n’ait jamais obtenu de prix. )
  • Il est très mature quoique très jeune. (Il est très mature bien que très jeune.)

🔷 UTILISATION : 

âžś QUOIQUE peut ĂŞtre suivi d’un adjectif :

Il est très rapide quoique petit.

âžś QUOIQUE peut ĂŞtre suivi d’un participe passĂ© :

Quoiqu’Ă©puisĂ©, il a pu gravir les 150 marches de l’escalier.

âžś QUOIQUE peut ĂŞtre suivi d’un participe prĂ©sent :

Quoique sachant que je n’Ă©tais pas intĂ©ressĂ©, on m’a proposĂ© le job.

âžś QUOIQUE peut ĂŞtre suivi d’une proposition au subjonctif :

Un film qui, quoiqu’il n’ait obtenu aucun prix, est excellent.


📌 Remarque : QUOIQUE + voyelle = Ă©lision. Quoiqu’il / Quoiqu’elle / Quoiqu’on / Quoiqu’une / Quoiqu’un


🔷 QUOI QUE  (deux mots) est une locution pronominale. QUOI QUE signifie « QUELLE QUE SOIT LA CHOSE QUE/QUI ».

Exemples :

  • Quoi qu’il en soit, nous ne bougerons pas d’ici.
  • Quoi que tu fasses, je serai lĂ  pour toi.
  • Quoi qu’ils pensent, nous le ferons quand mĂŞme.

🔷 UTILISATION : 

âžś QUOI QUE est suivi d’une proposition au subjonctif.

  • Quoi que tu dises, j’accepterai.
  • Quoi qu’il fasse, il n’y arrivera pas.

règle orthographe quoique / quoi que