Alternance accent aigu accent grave

Le « e » de certains mots de la même famille prend parfois un accent grave, parfois un accent aigu.

Observez :

(1) crème – (2) crémeux

(3) athlète – (4) athlétique

(5) fidèle – (6) fidéli

(7) mystère – (8) mystérieux

Ce basculement de l’accent aigu et de l’accent grave dans les mots de même famille dépend de la syllabe suivant le e.

📌 Retenez  1 :  Suivi d’une syllabe sans voyelle prononcée,  e prend un accent grave et est prononcé [ɛ].

(1) crème – (3) athlète – (5) fidèle – (7) mystère

Dans les cas (1-3-5-7) le e prend un accent grave. La syllabe qui suit n’a pas de voyelle prononcée (le e est muet).

 

📌 Retenez  2 :  Suivi d’une syllabe avec une voyelle prononcée,  e prend un accent aigu et est prononcé [e].

(2) crémeux (4) athlétique (6) fidélité (8) mystérieux

le premier e prend un accent aigu. Il est suivi par une syllabe avec un son voyelle prononcé (meux). 

Par conséquent, c’est la syllabe suivante qui détermine la bascule de l’accent (accent aigu / accent grave) dans les mots de la même famille.

 

🍀 EXERCICE 🍀

Alternance accent grave aigu : choisissez la réponse correcte :

mot avec accent gravemot avec accent aigu
accèsaccéder
algèbrealgébrique
assèchementassécher
athlèteathlétique
bibliothèquebibliothécaire
bohèmebohémien
brècheébrécher
célèbrecélébrer
modèlemodélisation
mystèremystérieux
obèseobésité
obscèneobscénité
oxygèneoxygéner
phénomènephénoménal
règlerégler
règnerégner
repèrerepérer
sècheséchage
siècleséculier
sincèresincérité
synthèsesynthétique
systèmesystématique, systématiser
zèlezélé


Thème :  alternance accent grave aigu


On étudie quoi maintenant ?