Accent français : Alternance accent aigu accent grave

Le « e » de certains mots de la même famille prend parfois un accent grave, parfois un accent aigu.

Observez :

(1) crème – (2) crémeux

(3) athlète – (4) athlétique

(5) fidèle – (6) fidéli

(7) mystère – (8) mystérieux

Ce basculement de l’accent aigu et de l’accent grave dans les mots de même famille dépend de la syllabe suivant le e.

📌 Retenez  1 :  Suivi d’une syllabe sans voyelle prononcée,  e prend un accent grave et est prononcé [ɛ].

(1) crème – (3) athlète – (5) fidèle – (7) mystère

Dans les cas (1-3-5-7) le e prend un accent grave. La syllabe qui suit n’a pas de voyelle prononcée (le e est muet).

 

📌 Retenez  2 :  Suivi d’une syllabe avec une voyelle prononcée,  e prend un accent aigu et est prononcé [e].

(2) crémeux (4) athlétique (6) fidélité (8) mystérieux

le premier e prend un accent aigu. Il est suivi par une syllabe avec un son voyelle prononcé (meux). 

Par conséquent, c’est la syllabe suivante qui détermine la bascule de l’accent (accent aigu / accent grave) dans les mots de la même famille.

 

🍀 EXERCICE 🍀

Alternance accent grave aigu : choisissez la réponse correcte :

mot avec accent grave mot avec accent aigu
accès accéder
algèbre algébrique
assèchement assécher
athlète athlétique
bibliothèque bibliothécaire
bohème bohémien
brèche ébrécher
célèbre célébrer
modèle modélisation
mystère mystérieux
obèse obésité
obscène obscénité
oxygène oxygéner
phénomène phénoménal
règle régler
règne régner
repère repérer
sèche séchage
siècle séculier
sincère sincérité
synthèse synthétique
système systématique, systématiser
zèle zélé


Thème :  alternance accent grave aigu


On étudie quoi maintenant ?