Copine énervante

Objectifs : 

  • parler d’un match de foot
  • pour + infinitif
  • pour que + subjonctif
  • français familier

🔷  Situation :

Véro et Léo regardent un match de foot à la télévision.

🔷  DIALOGUE :

Véro : (Il n’) y a pas but ?

Théo : Ben non, le joueur était hors jeu.

Véro : Hors-jeu ?

Théo : Oui, on lui a passé le ballon alors qu’(il n’) y avait pas de joueur de l’équipe adverse entre lui et le gardien de but.

Véro : Faute !

Théo : Mais non, (il n’) y a rien. I(l) s’est laissé tomber.

Véro : Faute ! Faute ! Mais pourquoi il (ne) siff(l)e pas cette fois !

Théo : (Il) y a avantage, et puis arrête de toujours me parler, j’arrive pas à suiv(r)e le match.

Véro : Dis donc, c’est toi qu(i) a insisté pour qu’on regarde ensemble.

Théo : Oui, et ben je regrette !

Véro : Comment ça tu regrettes ? Je regarde TON foot, je fais des efforts pour supporter les odeurs de bière et de cacahouètes et tu me dis que tu regrettes ?

Théo : (en serrant les dents) Mais tais toi, je regarde !

Véro : (d’une voix agaçante) Mais tais toi, je regarde.

Théo : Bon, on reparle à la mi-temps…

Véro : Buuuuuuuuut !

Théo : Ah non, c(e n’) est pas vrai. Tu m’as fait rater le but avec tes histoires !

Véro : Oh là là t(u n’)avais qu’à regarder au lieu de toujours me parler.

🔷  QUESTIONS :

  1. Que font Théo et Véro ?
  2. Pourquoi il n’y a-t-il pas faute ?
  3. Pourquoi l’arbitre ne siffle-t-il pas ?
  4. Pourquoi Théo n’a-t-il pas vu le but ?
  1. Ils regardent un match de football.
  2. Parce que le joueur s’est laissé tombé.
  3. Parce qu’il y a avantage.
  4. Parce que Véro lui parle sans cesse.

🔷  PROLONGEMENT :

  1. Aimez-vous regarder le foot à la télévision ?
  2. Regardez-vous des compétitions sportives en général ?
  3. Que pensez-vous des gens qui critiquent les décisions de l’arbitre ?
  4. Que pensez-vous du sport en général ?

Thème : situation vie courante

Vous pourriez être intéressé par :

61 Partages
Partagez61
Tweetez
Enregistrer