🔷 Objectifs : 

  • aborder le handicap via un texte absurde
  • grammaire : conditionnel / conditionnel passé / verbes pronominaux

🔷 DIALOGUE : 

Phil : Tu crois que les taupes pourraient avoir des acouphènes ?
Nina : Les taupes ? Ce serait embêtant, déjà qu’elles n’y voient pas grand chose.
Phil : Mais tu penses que quelqu’un s’est déjà posé la question ?
Nina : Ben, toi… oui, en tout cas.
Phil : Non, mais je veux dire un scientifique, quelqu’un qui aurait consacré une étude scientifique, une thèse, je (ne) sais pas moi.
Nina : Oui… euh… je n’en sais rien…
Phil : Tu te rends compte ? Si ça se trouve il y a des millions de taupes qui non seulement sont aveugles mais qui en plus ont des problèmes auditifs incurables…
Nina : … Euh… Sinon, tout va bien pour toi en ce moment ? Pas de problème au travail ? Petit début de dépression ?
Phil : Non, pourquoi tu me demandes ça ?

🔷 QUESTIONS : 

  1. De quel animal parle-t-on ?
  2. Phil se pose quelle question ?
  3. Quelle est l’hypothèse de Phil ?
  4. Quelle est la réaction de Nina ?

🔷 DÉVELOPPEMENT : 

  1. Que pensez-vous de la surdité, en tant que handicap ?
  2. Que pensez-vous de la cécité, en tant que handicap ?
  3. Est-ce que les handicapés sont correctement pris en charge par la société ?
  4. À votre avis, pourquoi Nina dit à la fin « Pas de problème au travail ? Petit début de dépression ? « 

🔷 VOCABULAIRE :

  • si ça se trouve
  • se poser la question
  • se rendre compte
  • des acouphènes
  • aveugle
  • auditif
  • incurable
  • une dépression
  • une thèse
  • une taupe