Hypothèse sur le présent



Révisez  : le conditionnel présent – l’imparfait


🔷 Définition :

On fait une hypothèse sur le présent lorsqu’on imagine une chose, un fait qui n’existe pas ou qui n’est pas vrai au moment où on le dit.

Exemple : Si j’étais grand, je ferais du basket-ball. (Mais en fait, je ne suis pas grand…)

🔷 Formation :

SI + imparfait , conditionnel

⚠️ Attention, l’élision est nécessaire dans un cas :

Si + il = s’il

📌 On ne fait pas l’élision pour les autres voyelles :

➜ Si + elle = si elle ( s’elle )

📌📌 Notez que l’imparfait n’a pas de valeur passée. Il faut considérer l’imparfait dans sa valeur modale. L’imparfait ici = présent imaginaire.

🔷 Exemples :

Si j’étais riche, j’achèterais un bateau.

Si j’étais jeune, je ferais le tour du monde à pied.

Si tu étais plus sérieux, tu aurais moins de problème.

Si buvais moins de café, tu serais moins énervé.

S’il faisait beau maintenant, on mangerait dehors.

Si la liberté de parole était totale, serait-on plus heureux ?

Si vous aviez plus de temps, que feriez-vous ?

Si vous le pouviez, recommenceriez-vous des études ?

Si tout le monde était bienveillant, la vie serait plus douce.


bouton-grammaire

Vous pourriez être intéressé par :

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer