La mise en relief, qu’est-ce que c’est ?

📌 La mise en relief est un moyen d’insister sur une partie de la phrase.

Pour faire une mise en relief, on peut utiliser la structure suivante :

C’est + [ mot/groupe de mots sur lequel on insiste  ]  + pronom relatif …

Exemple : 

Paul achètera une baguette au supermarché demain.

On peut insister soit sur le sujet (PAUL), le COD (UNE BAGUETTE), le complément de lieu (AU SUPERMARCHÉ), le complément de temps (DEMAIN)

  • C’est Paul qui achètera une baguette au supermarché demain.
  • C’est une baguette que Paul achètera au supermarché demain.
  • C’est au supermarché (1) que Paul achètera une baguette demain.
  • C’est demain que Paul achètera une baguette au supermarché.

Attention aux compléments d’objet indirect :

Exemple : J’ai parlé aux voisines.

C’est aux voisines que j’ai parlé.

Ce sont les voisines à qui j’ai parlé.

Attention au complément de lieu

Observez :  Nous avons rendez-vous devant la station de métro.

C’est devant la station de métro que nous avons rendez-vous.

C’est la station de métro devant laquelle nous avons rendez-vous.

C’est la station de métro nous avons rendez-vous.

Exercice :

Faites des mises en relief sur les phrases suivantes :

  1. Paul offrira un cadeau à ses parents ce soir.
  2. Mes parents viendront en train la semaine prochaine avec Lili.
  3. Vincent a acheté un croissant à la boulangerie ce matin.
  4. Nous écrivons une lettre au président.
  5. Paul travaille dans son bureau le matin.

Paul offrira un cadeau à ses parents ce soir.

  • C’est Paul qui offrira un cadeau à ses parents ce soir.
  • C’est à ses Parents que Paul offrira un cadeau ce soir.
  • C’est ce soir que Paul offrira un cadeau ce soir.
  • C’est un cadeau que Paul offrira un cadeau ce soir.

Mes parents viendront en train la semaine prochaine avec Lili.

  • Ce sont mes parents qui viendront en train la semaine prochaine.
  • C’est en train que mes parents viendront la semaine prochaine.
  • C’est la semaine prochaine que mes parents viendront en train.
  • C’est avec Lili que mes parents viendront en train la semaine prochaine.

Vincent a acheté un croissant à la boulangerie ce matin.

  • C’est Vincent qui a acheté un croissant à la boulangerie ce matin.
  • C’est un croissant que Vincent a acheté à la boulangerie ce matin.
  • C’est à la boulangerie que Vincent a acheté un croisant ce matin.
  • C’est ce matin que Vincent a acheté un croissant à la boulangerie.
  • C’est la boulangerie où Vincent a acheté un croissant ce matin.

Nous écrivons une lettre au président.

  • C’est au président que nous écrivons une lettre.
  • C’est une lettre que nous écrivons au président.
  • C’est nous qui écrivons une lettre président.

Paul travaille dans le bureau le matin.

  • C’est Paul qui travaille dans le bureau le matin.
  • C’est dans le bureau que Paul travaille le matin.
  • C’est le matin que Paul travaille dans le bureau.
  • C’est le bureau où Paul travaille le matin.
  • C’est le bureau dans lequel Paul travaille le matin.

(1) Pour insister sur un lieu particulier : C’est le supermarché où Paul achètera une baguette.