TGV

Le TGV est un sigle signifiant Train à Grande Vitesse. On peut dire sans se tromper que c’est l’un des fleurons de l’industrie française. Ce train est en circulation depuis le début des années 80. Et chaque année, plusieurs millions de voyageurs français et étrangers, touristes et hommes d’affaires utilisent ce train que l’on trouve plus pratique, plus économique et presque aussi rapide que l’avion qui perd chaque année des passagers qui lui préfèrent le TGV.

Le TGV a été rendu célèbre par ses records de vitesse. Il en a réalisé trois importants : le 26 février 1981, il atteint 380 kilomètres heure. Le 18 mai 1990, 513,3 kilomètres heure et le dernier record a eu lieu le 3 avril 2007. Ce jour-là, le TGV a alors atteint l’incroyable vitesse de 574,8 kilomètres heure. On est bien loin de l’époque où l’on pensait que les cerveaux exploseraient si le train dépassait 50 kilomètres heure.

Même si le train en France a une longue histoire, les premiers à avoir construit un train à grande vitesse sont les Japonais. En effet, stimulé par les Jeux Olympiques, l’archipel nippon avait déjà réalisé sa première ligne à grande vitesse en 1964, on pouvait alors aller de Tokyo à Osaka en Shinkansen, c’est le nom du train à grande vitesse japonais. A propos de ce train japonais, vous devez savoir qu’il y en a trois sortes : l’omnibus  porte le nom de « Kodama » ce qui signifie « l’écho » , l’express s’appelle « Hikari » ce qui signifie « lumière ». et Ils ont trouvé un nom merveilleux pour le superexpress, ils l’ont appelé « Nozomi » ce qui signifie « l’espoir » car seul l’espoir va plus vite que la lumière. Ces noms sont très poétiques et on peut regretter que la SNCF n’ait pas trouvé de noms plus poétiques pour les TGV français.

Les Japonais étaient donc en avance, les Français ont dû attendre 17 ans avant d’avoir enfin la chance de posséder un train à grande vitesse. On peut dire aujourd’hui que les Français ont surmonté leur retard, et cela en partie grâce aux Japonais qui ont accueilli des ingénieurs français, ce qui a probablement beaucoup aidé au début.

Toutes les grandes villes disposent maintenant d’une gare TGV. Pas seulement les villes françaises, les grandes villes européennes aussi sont reliées. Vous devez savoir que dans ce cas le TGV change de nom : pour vous rendre en Allemagne, en Belgique ou aux Pays-Bas, vous prenez le Thalys et pour vous rendre à Londres, vous prenez l’Eurostar. Si le nom change, pas la vitesse. On observe d’ailleurs une vraie concurrence sur ces destinations entre le train et les compagnies aériennes qui cassent de plus en plus les prix.

Vous devez savoir enfin qu’il n’y a pas seulement les voyageurs qui prennent le TGV, le courrier aussi. En effet, La Poste utilise aussi les services du TGV pour acheminer ses lettres et ses colis.