Leçon de vocabulaire, niveau avancé (C1).

Il nous arrive parfois d’hésiter sur le sens d’ « achalandé », nous verrons dans cette leçon comment utiliser « achalandé » et ses dérivés.

🔷 Observation :

(1) C’est une boutique bien achalandée.

(2) Malgré son emplacement, ce magasin est toujours achalandé.

(3) Grâce à la station de métro, ce marchand est très achalandé.

🔷 Définition :

Le verbe « achalander » signifie « attirer d’éventuels clients dans un magasin, un marché, un lieu de commerce ». Ce verbe est dérivé de « chaland » utilisé dans le sens d’ « acheteur ».

Si le verbe « achalander » n’est plus guère utilisé de nos jours, l’adjectif verbal « achalandé », qui en est dérivé, l’est toujours.

Achalandé(es) = qui bénéficie d’une bonne clientèle de passage.

Une boutique (bien) achalandée est donc une boutique fréquentée par une nombreuse clientèle.

Notez que ce terme est utilisé pour parler d’un lieu [ observation (1) et (2)]  ou d’une personne [ observation (3)].

⚠️ Attention :

L’emploi d’ « achalandé » dans le sens d’ « approvisionné » est considéré comme abusif.

Ainsi, pour décrire une boutique offrant un grand choix de produits, mieux vaut utiliser les mots « fourni » ou « approvisionné ».

  • C’est un marché qui est bien achalandé. (= avec beaucoup de clients)
  • C’est une boutique qui est toujours bien approvisionnée.
  • C’est un magasin qui propose un grand choix de marchandises.
  • Les rayons du magasin sont toujours bien fournis.

L’Achalandage désigne le fait d’attirer la clientèle dans un lieu de commerce. Le mot « achalandage » est utilisé également pour désigner les clients d’un fond de commerce.

Exemples :

Internet a révolutionné la notion d’achalandage.

On peut distinguer une nuance de sens entre « achalandage » et « clientèle ».