Le-genre-des-noms


Les mots en ageMême si
le genre des noms de choses reste arbitraire en français, il possible dans certains cas de le deviner. Pour cela, il faut observer la terminaison.

Les noms sont féminins quand ils se terminent en 

-tion :

la révolution,  la tentation, la révélation, la création, la rétention, la situation, la solution.

C’est le cas également pour les noms finissant par

-sion :

la décision, la télévision, la tension, l’adhésion, l’allusion, l’ascension

Les noms sont féminins quand ils se terminent par 

-té :

la réalité, la société, la principauté, la féodalité, la beauté

ou bien  -ette :

la cigarette, la voiturette, la maisonnette

Les mot finissant par -ence sont féminins (sauf : le silence) :

la référence, l’intelligence, l’essence

-ance :

la tolérance, la ressemblance, la connaissance

Les mots en -ure comme « la culture, la peinture, la dorure » sont souvent féminins. Il y a de rares exceptions comme « le mercure » par exemple.

Les mots se terminant par -ode, -ade, -ude sont souvent féminins :

une ode, une salade, la certitude

Pour les noms masculins, les terminaisons sont -ment, -eau, -phone, -scope, -isme et -age

Par exemple : pour les noms en -ment :

le gouvernement, le parlement.

Pour les mots se terminant en -eau, le bateau, le manteau, le chapeau. Notez que ‘eau », est féminin : L’eau minérale.

Voici maintenant quelques exemples pour les mots en -phone :

le téléphone, le saxophone, le microphone.

Pour les mots en scope, il y a par exemple :

le camescope, le téléscope.

Les mots en -isme sont très nombreux :

l’impérialisme, le machiavelisme, l’obscurantisme…

Je finirai par les mots en -age comme le nuage, le voyage, le passage qui sont masculins. Attention aux exceptions :  « l’image, la plage, la nage, la page et la rage se terminent par -age mais sont féminins.


La leçon + exercice en ligne sont ici.

Voir aussi cette page sur le même sujet.