Texte vendanges – Texte FLE – les vendanges en France


Dialogue – texte vin bourru


Texte vendanges - Texte FLE

Vendanger signifie  récolter le raisin mûr dans le but d’en faire du vin. Les vendanges, c’est donc le moment de l’année durant lequel on va ramasser le raisin destiné à être vinifié. Cette période de l’année a toujours été très importante dans la société française. D’ailleurs, le calendrier républicain commençait l’année par le vendémiaire, le mois des vendanges. 

C’est le ban des vendanges qui informe du jour où on peut commencer les vendanges. Ce ban est fixé par un arrêté préfectoral et est publié par les mairies des régions viticoles. La date est variable en fonction des années et des régions, le moment de la cueillette se situe généralement entre septembre et fin octobre ou début novembre. En effet, dans certaines régions, la maturation du raisin est plus tardive selon le cépage ou à cause du manque de soleil.

Il y a deux manières de récolter le raisin : la vendange manuelle et la vendange mécanique.

La vendange mécanique n’est pas sélective. Une machine vendange toutes les grappes sans distinguer la maturité ni la pourriture de certaines d’entre elles. L’avantage pour le viticulteur n’est pas qualitatif, mais quantitatif. Cela lui permet d’obtenir des coûts de production réduits et de vendanger rapidement.

La vendange manuelle est réservée aux vins de qualité supérieure pour lesquels on souhaite, par la sélection des grappes, améliorer la qualité du vin. Certaines régions viticoles comme la Champagne et le Beaujolais récoltent exclusivement à la main. Dans les autres régions, la vendange à la main est moins fréquente.

Les employés qui s’occupent de la vendanges sont les coupeurs. Ce sont des emplois saisonniers souvent occupés par des étudiants, des forains ou des intérimaires. On compte quelque 300 000 personnes travaillant dans les vignes durant la période des vendanges.

L’expérience des vendanges est inoubliable.

Inoubliable d’abord pour votre dos et vos mains qui s’en souviendront très longtemps ! En effet, manier le sécateur demande de la force, et la douleur peut se faire sentir très rapidement si on n’est pas très habitué à travailler manuellement. Vendanger demande une bonne condition physique sur certaines parcelles comme c’est le cas dans les pays de la Loire où la vigne est basse et les températures plutôt fraîches le matin !

Inoubliable aussi parce que certaines familles, notamment en Bourgogne ou dans la région de Bordeaux entretiennent la tradition et proposent aux vendangeurs de manger ensemble après la journée de labeur, et partager ainsi un moment de convivialité.

Comment se passe la cueillette ?

Pour vendanger, on utilise un sécateur afin de couper les grappes. Une fois coupées, les grappes sont déposées dans un seau, un panier ou une petite caisse. Puis le coupeur verse le contenu de son seau dans la hotte d’un porteur qui la videra ensuite dans une benne  située à une extrémité de la parcelle. Une fois la benne remplie, on apporte le raisin au pressoir, pour le mettre le plus tôt possible en cuve.

Thème : Texte vendanges

QUESTIONS :

  1. Pourquoi parle-t-on du calendrier républicain dans ce texte ?
  2. À quel moment de l’année ont lieu les vendanges en France ?
  3. Quel est l’avantage de la vendange mécanique ?
  4. Quels outils sont nécessaires au coupeur ?

  1. Parce que le calendrier républicain commençait par le vendémiaire.
  2. Les vendanges ont lieu traditionnellement entre début septembre et fin octobre, début novembre.
  3. La vendange mécanique permet d’obtenir des coûts réduits et de vendanger rapidement.
  4. Un sécateur et un seau (ou un caisse de bois ou un panier).

VRAI – FAUX :

  1. Des bancs se font arrêter par le maire.
  2. La vendange mécanique est qualitative.
  3. Les étudiants n’ont pas le droit de vendanger.
  4. Le porteur vide une hotte dans une benne située au bout de la parcelle.

  1. faux
  2. faux
  3. faux
  4. vrai

Vous pourriez être intéressé par :

Shares
Share This