Mauvaise année pour les cafés

Photo_2 Bonjour, bienvenue sur podcastfrancaisfacile.com Je vais vous lire aujourd’hui un texte intitulé  « mauvaise année pour les cafés ». Je vais lire ce texte trois fois. Une fois à vitesse normale, une fois lentement et une troisième fois à vitesse normale. C’est parti.

2008 est une mauvaise année pour les cafés, les hôtels et les restaurants en France. Pendant les six premiers mois de l’année, les faillites ont augmenté de 37, 5%. On pense qu’il y a deux raisons pour expliquer cette baisse: la baisse du pouvoir d’achat et l’interdiction de fumer dans les lieux publics. Ce sont les cafés et les bars-tabac qui sont les plus touchés par la crise et l’interdiction de fumer. Et en un an, plus de six cents ont fermé. Les bars qui résistent à cette crise essaient d’attirer de nouveaux clients : pour attirer les jeunes ils organisent des concerts et pour attirer les plus âgés et surtout les femmes, il y a depuis peu les cafés-tricot. La baisse du nombre de clients dans les restaurants a deux explications : la première, c’est que les Français ont moins d’argent en ce moment (c’est ce qu’on appelle la baisse du pouvoir d’achat) et ils ne veulent pas dépenser 10 euros pour un repas. La deuxième, c’est que les Français prennent moins de temps pour manger. En 1975, ils passaient en moyenne une heure et demie à table, alors qu’aujourd’hui ils y restent seulement 32 minutes. Les restaurants devront donc s’adapter en proposant des plats moins chers et servis plus rapidement.


bouton-texte

Vous pourriez être intéressé par :

2017-03-29T16:09:57+00:00 Tags: , , , |
Shares
Share This