LIVRE AUDIO – CHAPITRE 2


chapitre 1


– 2 –  

  Une heure qu’il essayait de retrouver son chemin. Il était pourtant sûr d’avoir pris
Livre-audio - podcastfrancaisfacile le bon carrefour, mais avec toutes ces maisons qui se ressemblaient et toutes ces nouvelles constructions, le doute s’installait et Michel se demandait s’il n’était pas  tout simplement perdu. C’est alors qu’il vit, sur une petite place, un bar encore ouvert. Il se décida d’y entrer pour demander s’il pouvait téléphoner. La porte d’entrée était grande et noire et elle portait un étrange écriteau rouge : ” TOUT RAP TSELAM LE”. Michel préféra pousser la porte pour entrer dans le bar plutôt que perdre du temps à comprendre ce que ce voulait dire l’étrange écriteau. 

Certainement un rapport avec le rap, se dit-il en entrant.

Le bar était plutôt petit et on y voyait très mal à cause de la fumée de tabac. La loi interdisant de fumer dans les bars et les restaurants ne devait pas être connue du propriétaire des lieux. Au comptoir, un grand type chauve parlait avec le barman. Le grand type chauve avait une bonne cinquantaine d’année, il tourna la tête quand Michel entra et il le regarda avec méfiance tout en continuant à boire son verre de pastis 51.

– Bonsoir, est-ce qu’ il y aurait moyen de téléphoner ? dit Michel.

– Ça dépend, c’est pour un appel local ? répondit le barman.

– Oui, je vous paierai la communication.

– Tenez ! prenez le téléphone ! Vous buvez quelque chose ? 

Michel n’avait pas vraiment l’intention de passer trop de temps dans ce bar mais la marche lui avait donné soif et il préféra ne pas contrarier le barman.

– Je vais prendre un verre de lait. 

Du lait ? répéta le barman en riant fort. “Désolé, je n’ai pas ça en magasin, mais je peux vous servir une bière qui se boit comme du petit lait ! “

– Michel n’osa pas refuser. Il ne voyait pas en quoi vouloir un verre de lait pouvait être ridicule et il sentait qu’il dérangeait les habitudes du lieu. D’ailleurs, l’atmosphère du bar devenait de plus en plus lourde.  Il composa le numéro de portable de sa femme et tomba sur le répondeur. Il laissa un message.

Ne t’inquiète pas, j’ai voulu rentrer à pied, ça me prend un peu plus de temps que prévu, je serai à la maison dans une heure au plus tard. Je t’embrasse.”

Michel commença à boire la bière fraîche et se détendit un peu. Le grand type chauve avait repris sa conversation avec le barman. Et c’est à ce moment que Michel vit quelque chose d’incroyable.

à suivre

2017-03-17T03:48:17+00:00 Tags: , , |
Shares
Share This