Le pluriel des noms – leçon en français facile

grammaire

Le pluriel des noms :

Règle :

En général, au pluriel, on ajoute un S à la fin du nom. Ce S, ne se prononce pas.

Exemple :

un chat, des chats

Attention à la liaison avec le déterminant :

Exemples :

un ami, des amis

une équipe, des équipes

un hôtel, des hôtels

On n’ajoute pas de S quand le nom finit par un -S, -X, -Z.

Exemples :

un fils, des fils

une voix, des voix

un nez, des nez

En général, quand le nom finit par -au, -eu, -eau, on ajoute X au pluriel.

Exemples :

un jeu, des jeux

un boyau, des boyaux

un agneau, des agneaux

un fléau, des fléaux

Exceptions :

un landau, des landaus

un pneu, des pneus

un bleu, des bleus

En général, quand le nom finit par -al, le pluriel devient -aux

Exemples :

un journal, des journaux

un cheval, des chevaux

Exceptions  :

des bals, des carnavals, des cérémonials, des chacals, des chorals, des récitals, des régals, des festivals

Les nom en -ou prennent un S au pluriel :

un fou, des fous

un cou, des cous

Exceptions  :

des bijoux, des cailloux, des choux, des genoux, des hiboux, des joujoux, des poux

Quand le nom finit par -ail, le pluriel est -ails ou -aux

un détail, des détails

un portail, des portails

un travail, des travaux

un corail, des coraux.

Attention à la prononciation au pluriel des noms suivants :

un œuf, des œufs

un bœuf, des bœufs,

un œil, des yeux

un os, des os

Les noms propres ne prennent pas de S au pluriel :

les Vincent, les Antoine


Pluriel des noms

Vous pourriez être intéressé par :

2017-03-30T12:02:41+00:00 Tags: |
Shares
Share This